Workforce en haut de l'affiche des dante stakes

Autres informations / 12.05.2010

Workforce en haut de l'affiche des dante stakes

INTERNATIONAL

YorK (GB), Jeudi

Cette année, les Dante Stakes (Gr2), voie royale pour le

Derby d'Epsom, a réuni seulement six concurrents. C'est Chabal (Galileo),

présenté par Saeed bin Suroor, qui est actuellement le favori des

"books". Il vient de remporter une autre préparatoire au

"Derby", le Classic Trial (Gr3), à Sandown. Mais celui qui défraye la

chronique, c'est Workforce (King's Best), un représentant du prince Khalid

Abdullah. Il n'a couru qu'une seule fois, un maiden, mais il l'a remporté par

six longueurs, en se montrant vraiment très impressionnant. Il n'avait alors

que 2ans et il effec- tuera donc une grande rentrée ce jeudi. Le racing manager

du prince, Teddy Grimthorpe, a déclaré : " Il a très bien évolué pendant

l'hiver, c'est un grand cheval costaud. Il a seulement gagné un maiden, ce qui

lui vaut tout ce battage médiatique. Il se montrera peut-être digne du grand

inté-rêt qu'il suscite, mais nous ne nous emballons pas pour le moment. Il a

fallu du temps pour qu'il arrive à maturité." À ses débuts, Workforce a

été élu TDN Rising Star par notre maison-mère, tout comme Coordiinated Cut (Montjeu) qui sera

également au départ de ces Dante Stakes. Dixième seulement du Racing Post

Trophy (Gr1), à 2ans, Coordinated Cut s'est en quelque sorte racheté en

remportant à 3ans les Tattersalls Timeform 3ans de Newmarket devant ??mee??, qui a cependant très mal couru dans le Derby italien

ce week-end en terminant dixième alors qu'il avait une première chance. Michael

Bell, mentor de Coordinated Cut qui a réalisé le doublé Dante Stakes/Derby

d'Epsom avec

Motivator en 2005, a expliqué : " Je suis très heureux

d'avoir gagné à Newmarket avec lui. Il a eu une très bonne attitude. S'il passe

cette prochaine étape avec succès, il sera un très beau candidat au Derby

d'Epsom."

Aidan O'Brien présentera quant à lui Cape Blanco (Galileo)

qui n'a pas encore été revu cette année et n'a jamais dépassé les 1.400m.

"C'est un cheval qui possède beaucoup de classe, a déclaré le maître de

Ballydoyle. Nous allons voir s'il tient la distance."