Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Chopouest n’en finit pas d’impressionner

Autres informations / 10.06.2010

Chopouest n’en finit pas d’impressionner

 

MAISONS-LAFFITTE, JEUDI

Chopouest (Indian Rocket) demeure invaincu à l’issue du Prix

Dagor (B). Le protégé d’Antonio Spanu a remporté son troisième succès

consécutif et avec la manière. Vite en tête, Chopouest s’est ensuite montré

intraitable pour finir, laissant ses adversaires à deux longueurs, et ce, sans

que son jockey, Frédéric Spanu, n’ait à faire usage de sa cravache. « C’est un cheval

très plaisant qui a un excellent tempérament, nous a confié son mentor. Il fait

toujours ce qu’on lui demande. Pour son programme, je ne sais pas encore. S’il

ne peut pas aller sur plus long, cela va réduire notre champ d'action car il

n’y a pas beaucoup de courses pour ce genre de chevaux. Or je ne suis pas

certain de sa tenue. » Auparavant à l’entraînement chez Mathieu Boutin,

Chopouest a débuté victorieusement dans une course à réclamer sous les couleurs

de son éleveur, Alain Chopard, et avait été vendu 35.099€ à son nouvel

entraîneur. Depuis, Chopouest a fait sa rentrée au mois de mai dernier sur la

ligne droite mansonnienne en devançant ses adversaires de quatre longueurs.

Ce jeudi à Maisons-Laffitte, Chopouest a nettement devancé

Okapina (Okawango), qui, malgré un récent faux pas, fait preuve de beaucoup de

régularité. « C’est une pouliche qui a beaucoup de qualité, nous a déclaré

Sandrine Tarrou, son entraîneur. Elle est déjà black type et a un cœur énorme.

La seule fois où elle n’a pas été à l’arrivée c’est qu’elle a été contrainte de

voyager nez au vent. Elle est bien meilleure quand elle est cachée et

aujourd’hui, elle a bénéficié d’un bon dos. »

 

Un pedigree de vitesse

Élevé par Alain Chopard, Chopouest est issu d'une jument

n'ayant rien fait de significatif en compétition, en deux sorties seulement, et

dont il est le premier produit. La deuxième mère, meilleure sur de courtes

distances, a couru au niveau "C" puis dans les handicaps, avec un peu

de réussite. Elle a donné Fonce De (Smadoun), placée de Gr2 aux États-Unis et

de Listed en France. La troisième mère est quadruple placée de Listed sur de

courtes distances également.