Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Classique

Autres informations / 06.06.2010

Classique

Dimanche, Chantilly. Lope de vega (shamardal) – une ???JDG

Rising star ??– a remporté, en champion, le Prix du Jockey Club (Gr1). Bien que

parti de la stalle 20, le protégé d’andré Fabre s’est rapidement installé en

deuxième position du long peloton, juste derrière Vivre libre, le leader de

Planteur (Danehill Dancer) – favori de la course et lui aussi ???JDG Rising

star ?. et lorsque Vivre libre a fini de remplir son rôle, alors que le

tournant final n’était même pas encore terminé, lope de Vega s’est retrouvé

seul en tête. il y avait encore six cents mètres à couvrir... et dix mètres de

dénivelé à "grimper" pour atteindre le poteau. lope de Vega s’est

acquitté de ce double challenge avec brio, ne laissant jamais Planteur

l’approcher. Écart officiel entre les deux chevaux à l’arrivée : trois

longueurs. lope de Vega s’était promené dans la "Poule", à l’issue

d’une course d’attente.

Ce dimanche, il a changé radicalement de tactique, assumant

tout le poids de la course. une démonstration de vitesse et de puissance. un

authentique champion. sans doute le meilleur gagnant de derby français depuis

son père shamardal en 2005. un classique – même sur 2.100m.

 

 

ANDRÉ FABRE : « IL FALLAIT UTILISER SA VITESSE »

sur le chemin le menant au podium, l’entraîneur de lope de

Vega a répondu aux questions de JDG.

Jour de Galop. – À la sortie des stalles, Lope de vega est

parti très vite pour prendre la tête. Etaient-ce vos ordres à Maxime Guyon ?

André Fabre. – lope de Vega a gagné sur 1.600 mètres. C’est

un cheval qui a beaucoup de vitesse. avec le 20 dans les boîtes, il était donc

logique d’utiliser sa vitesse pour occuper rapidement une bonne position.

Lorsqu’il est entré en tête dans la ligne droite, étiezvous

inquiet ?

la tenue d’un cheval constitue toujours un point

d’interrogation. Mais je n’étais pas spécialement inquiet, car le parcours en descente

de Chantilly n’est en fait pas très sélectif. [andré Fabre a aussi déclaré au

media center de France Galop : « Je n'étais pas sûr qu'il allait tenir

puisqu'il est issu de la famille de Machiavellian. Je suis tenté de le faire

recourir sur le mile dans le Prix Jacques le Marois. quand on a des doutes sur

la tenue, il vaut mieux courir sur une distance plus courte que trop longue. »]