Henry cecil, "l'homme des oaks", a deux bonnes chances dans un lot ouvert

Autres informations / 03.06.2010

Henry cecil, "l'homme des oaks", a deux bonnes chances dans un lot ouvert

INTERNATIONAL 

EPSOM (GB), Vendredi

 C'est ce vendredi qu'epsom

ouvre ses portes pour accueillir son plus beau meeting, celui du Derby. Les

Investec Oaks (Gr1) se joueront à 17h05, heure française, et dans un lot fourni

et a priori ouvert, la presse anglaise attend un match : celui entre Aviate (Dansili)

et Rumoush (Rahy). Pourquoi ce match ? Parce que invaincue en trois courses,

Aviate a remporté les Musidora Stakes (Gr3), considérés comme la préparatoire

reine et qu'en l'absence de la gagnante des "Guinées" anglaises cette

année – Special Duty (Hennessy) – il est difficile de lui trouver une

"opposante objective". Ainsi, la plupart des observateurs du turf

anglais ont pointé du doigt la candidature de Rumoush, la sœur de Ghanaati

(Giant's Causeway). Gagnante des Feilden Stakes (L), elle est l'une des

pouliches du "fameux" deuxième peloton des "Guinées", ce

peloton de malheureuses, selon les Anglais. Septième de la course, Rumoush

était en fait ce jour-là deuxième de "son" peloton. Sa sœur,

Ghanaati, n'avait pas couru à Epsom après sa victoire dans les "Guinées"

2009 car c'était une vraie miler et elle l'avait prouvé en remportant la fois

suivante les Coronation Stakes (Gr1). Rumoush semble posséder plus de tenue et

les Oaks sont un objectif annoncé depuis un mois par son entourage. Marcus

Tregoning, entraîneur de Rumoush, a déclaré : « Rumoush est une pouliche

naturellement décontractée. Et la façon qu'elle a de s'installer dans un rythme

lui permet de ne jamais en faire trop. Dans ce lot très ouvert, il n'y a pas

une pouliche qui se démarque et je ne crains personne en particulier. » l'entraîneur

a raison, le lot est ouvert et le match annoncé entre les deux pouliches est

loin d'être sûr. Au betting, il n'y a aucune grande favorite et six des quinze pouliches

sont actuellement proposées à une cote en-dessous de 10/1. C'est le cas de

celle qui a été, un temps seulement, la favorite des Oaks, timepiece

(Zamindar), entraînée par Henry Cecil, comme Aviate. Avec ces deux pouliches,

l'entraîneur aux huit victoires dans ce classique est en mesure de prendre une

sorte de petite revanche suite à la rétrogradation de sa pouliche, Jacqueline

Quest, de la première à la deuxième place dans les "Guinées" de

Special Duty. Timepiece était une bonne 2ans l'an dernier et, à 3ans, elle a

pris la deuxième place des Oaks Trial Stakes (L) – résultat décevant pour ses

fans – qui restent objectivement une course de préparation aux Oaks.

 

Remember when, la meilleure chance d'Aidan O'Brien

Cette année, les pensionnaires d'Aidan O'Brien tardent à

venir. L'entraîneur de Ballydoyle présente dans ces Oaks, Remember when (Danehill

Dancer), quatrième des "Guinées" irlandaises (Gr1)… Ce n'est pas une

première chance "au papier" mais ce lot 2010 peut réserver des

surprises.

 

Trois "Montjeu" dans la course

Dans notre édition précédente, nous revenions sur la

formidable carrière au haras de Montjeu (Sadler's Wells), à l'occasion de notre

magazine sur les gagnants du "Jockey Club". Vendredi, trois pouliches

issues du champion de Coolmore seront au départ des Oaks : Awe Inspiring,

Bikini Babe et Champagnelifestyle. Ce ne sont pas des premières chances, mais

ce trio mérite tout de même d'être relevé. Car si Montjeu est un habitué des

programmes dans les plus belles réunions européennes, il convient de ne pas

banaliser son extraordinaire réussite. Toutes les occasions sont bonnes pour le

rappeler. Montjeu, étalon aux douze gagnants de Gr1, aura trois partantes dans

les Oaks cette année !