Huit pour l’election du meilleur 3ans printanier

Autres informations / 18.06.2010

Huit pour l’election du meilleur 3ans printanier

 

AUTEUIL, Samedi

Prix Aguado (L)

Ils ne sont que huit à avoir répondu présent à l’appel du

Prix Aguado (L), huit à vouloir succéder à Temple Lord (Califet) au palmarès de

cette course qui sacre le meilleur 3ans du printemps à Auteuil. Tenant du titre,

Guy Cherel peut se succéder à luimême avec Twinlight (Muhtathir), récent vainqueur

du Prix Stanley (L), qui a pris la relève de Grand Charly (Le Triton) en haut

de la hiérarchie des poulains de 3ans. La dernière fois, Twinlight recevait 4

kilos de Grand Charly, qui restait sur trois victoires consécutives en

obstacle. L’écart de poids s’est nettement resserré depuis, il n’y aura plus

qu’un kilo entre les deux 3ans. Le match est annoncé entre ces deux chevaux.

Tout Rouge (Dom Alco) pourrait jouer le rôle d’arbitre dans

ce duel. Il est le seul à ne pas avoir souffert franchement d’une pénalisation

au poids et aura un sérieux avantage sur ses adversaires en s’élançant avec

65kilos. Le pensionnaire de Guillaume Macaire commence seulement à comprendre

son métier et s’il n’en fait pas trop durant le parcours, il peut mettre tout

le monde d’accord.

 

Jamal malik doit rassurer

Bon lauréat lors de ses débuts dans le Prix Wild Monarch

(L), Jamal malik (Lavirco) en a beaucoup trop fait dans le Prix Stanley et a dû

se contenter de la cinquième place. Si son jockey ne tente pas désespérément de

faire parler la classe, il doit pouvoir rassurer son entourage, car l’histoire

des courses n’a que très rarement révélé de "mauvais" gagnants du

Prix Wild Monarch. La dernière performance de Jamal Malik a eu lieu trente

minutes après le départ du Grand-Steeple de Paris et Christophe Pieux était

encore sous le choc…

 

L’invaincu Summary

En deux courses seulement, Summary (Ballingarry) compte

autant de succès. Le pensionnaire d’Arnaud Chaillé-Chaillé a pris ses marques

en province, triomphant sur la piste de Dax, avant de doubler la mise à

Auteuil, à l’occasion du Prix de Pouilly, où il dominait des chevaux estimés. Le

représentant de Richard Corveller n’a pas encore montré ses limites et pourrait

bien être la grande révélation de cette fin de premier semestre.

 

Guillaume macaire 16 ans après Saint Preuil ? Guillaume

Macaire n’a plus remporté le Prix Aguado depuis la saison 1994 où il triomphait

avec Saint Preuil (Dom Pasquini). Depuis, il a multiplié les accessits avec

notamment Robin des Champs (Garde Royale), Saint des Saints (Cadoudal) ou

encore Long Run (Cadoudal). Cette année, il présente deux de ses pensionnaires,

Tout Rouge et Prince des Gabiers (Ballingarry), qui ont conclu deuxième et

quatrième du Prix Stanley. Ce dernier était encore très loin des chevaux de

tête en entrant dans le dernier virage mais a tracé une remarquable fin de

course pour prendre la quatrième place, à distance du trio de tête.