Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Joanna en pleine lumière dans la consolante de la "poule

Autres informations / 07.06.2010

Joanna en pleine lumière dans la consolante de la "poule

 Joanna (High

Chaparral) a signé sa troisième victoire de Groupe dans le Prix de sandringham

(Gr2). sans aucun doute la plus aisée avec deux longueurs d’avance sur kali (areion).

Preuve que la pouliche du Cheikh Hamdan al Maktoum progresse. Ce dimanche, elle

était la plus forte et elle l’a prouvé sur la piste, même si, une nouvelle

fois, la lauréate platonique de la Poule d’essai          des      Pouliches        (Gr1),  Liliside

(american Post), a joué de mal chance. Joanna, elle, n’a rien à se reprocher :

ce Prix de sandringham a joué pleinement son rôle de consolante pour elle. elle

confirme ainsi qu’elle fait partie des meilleures pouliches européennes sur le

mile. « Christophe [soumillon, son jockey, ndlr] a attendu pour faire produire

à Joanna sa terrible accélération, nous a déclaré JeanClaude Rouget, mentor de

la pouliche. C’est difficile pour les chevaux de faire 1.600km aller-retour

pour courir à Paris à trois semaines d’écart. Mais cela a été possible grâce à

son cavalier d’entraînement, alexandre langlois, sans qui on n'aurait pas pu

courir cette course. » Durant le parcours, Joanna a patienté derrière Kali,

bénéficiant d’une excellente course, bien cachée. Dans la ligne droite,

Christophe soumillon a suivi la pensionnaire de Waldemar Hickst dans son

effort. Décalée progressivement, Joanna a produit un changement de vitesse

fulgurant, prenant le meilleur à cent cinquante mètres du poteau. la partenaire

de Christophe soumillon était alors intouchable et s’est imposée très aisément.

« elle a un gros moteur », a expliqué le jockey belge à Jean-Claude Rouget. au

fil de la saison, Joanna progresse et, désormais, son programme devrait la

mener de nouveau vers les Grs1. Peut-être dès cet été à Deauville.

 

kali ou la bonne valeur des "Guinées" allemandes

Kali venait de remporter les German 1.000 Guineas (Gr1)

assez sûrement. elle passait un test ici face à quelques unes des meilleures

pouliches sur 1.600m. et la protégée de Waldemar Hickst l’a brillamment réussi.

installée derrière la fougueuse animatrice Lixirova (slickly), Kali a mené la

chasse. Tenace dans la ligne droite, elle a dû s’avouer vaincue à cent mètres

du but, concluant bonne deuxième.

 

Evaporation sur une distance "limite"

la  ???JDG Rising  star  ? Evaporation

(Red Ransom) venait de prendre une deuxième place prometteuse dans le Prix

Volterra (l) sur le mile de saint-Cloud. son entourage avait expliqué que le

profil assez plat de l’hippodrome lui avait plu. On pouvait donc redouter le

tracé cantilien pour elle. Mais elle s’en est parfaitement sortie. après avoir

galopé à l’arrière-garde, elle a fini plaisamment à la troisième place. « On

est pleinement satisfait de sa sortie, nous a confié PierreYves Bureau,

représentant des Wertheimer & Frère, propriétaires de la pouliche. Joanna

était nettement au-dessus. elle était troisième et aurait pu être deuxième à

peu de choses près. elle était un peu longue à venir et elle s’est rapprochée comme

pour gagner, avant de coincer un peu. »    

 

 

Liliside, une nouvelle fois malheureuse

lauréate platonique de la Poule d’essai des Pouliches,

liliside trouvait une maigre consolation dans le Prix de sandringham. elle

devait effacer le douloureux souvenir de cet après-midi du mois de mai à

longchamp, où elle avait perdu un succès classique. Mais la "petite

reine" d’anthony Forde a été gênée dans la ligne droite, où l’ouverture

s’est refermée à mi-ligne droite. son jockey, Jean-Bernard eyquem, a été

contraint de rester à la corde. Reprise, liliside a néanmoins remis un coup de

reins pour finir, accrochant la cinquième place.

 

 

Joanna, de la précocité de sa mère

Élevée par Giovanni Faldutto en italie, Joanna a été la

première lauréate d’un Groupe pour 2ans d’high Chaparral (sadler’s Wells) dans

l’Hexagone. le vainqueur du Derby d’epsom (Gr1) 2002 est connu pour donner des

sujets qui révèlent la plénitude de leurs moyens à 3ans. Joanna a démontré le

contraire en enlevant le Prix du Calvados. elle a de qui tenir du côté maternel

car sa mère, secrète Marina (Mujadil), s’est classée troisième de listed à

2ans. elle a par ailleurs donné deux produits et Joanna est sa seule gagnante.

À propos de ses origines, Jean-Claude Rouget nous avait d’ailleurs déclaré : «

C’est une fille d’High Chaparral qui n’est pas réputé pour faire des chevaux

précoces, mais je pense qu’elle a tiré beaucoup de vitesse et de précocité de

sa mère. » Joanna avait été inscrite au catalogue de la vente de

l'"arc" 2009 arqana, mais elle y avait été évidemment retirée suite à

l'achat d'Hamdan al Maktoum. elle descend d'une souche bien connue en France,

celle de la "Wildenstein" almyre, dont sont également issus Arcangues

et Aquarelliste.