Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le jour j de pouvoir absolu dans les groupes ?

Autres informations / 06.06.2010

Le jour j de pouvoir absolu dans les groupes ?

Ils ne sont que cinq à prendre part au Grand Prix de

Chantilly (Gr2), deuxième Groupe sur la filière des chevaux d’âge avant le

Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1, 27/06). Un chiffre "normal" si l’on

considère qu’ils n’étaient que six dans le Prix d’Hédouville (Gr3), la course

préparatoire. Dans ce Gr2, Pouvoir absolu (Sadler’s Wells) trouve une tâche à

sa mesure. Le pensionnaire d’Élie Lellouche a pris trois places de Groupes,

dont un superbe premier accessit dans le Grand Prix de Deauville (Gr2) 2009, où

il a terminé très fort. Invaincu cette année en deux courses dans des Listeds,

il s’est imposé à chaque fois avec la manière. Autre avantage que présente sa

candidature : Pouvoir Absolu peut aller devant et dans ce lot pauvre en

partants, c’est un atout de taille. Le partenaire d’Anthony Crastus pourrait

dès lors prendre les choses en main et repartir dans la ligne droite après

avoir mené à un train modéré. Une première victoire dans les Groupes lui tend

donc les bras.

 

Chinchon, sur une distance limite

Chinchon (Marju) fait partie de nos meilleurs chevaux d’âge.

Cinquième du Prix du Jockey-Club (Gr1) et deux fois placé de Gr1 à l’étranger,

il aurait dû prendre part au Queen Elizabeth II Stakes (Gr1) à Hongkong en

avril, mais les perturbations aériennes dues au volcan islandais l’ont

contraint à renoncer à son voyage. Il a donc disputé le Prix Ganay (Gr1) dans

lequel il s’est montré contracté et n’a pas fait sa valeur. Il poursuit son

programme par ce Grand Prix sur une distance de 2.400m, qui est un peu longue

pour ses réelles aptitudes, même s’il en avait pris la deuxième place l’an

passé. C’est d’ailleurs le seul point noir de sa candidature. Son entourage l’a

par la suite engagé dans l’Arlington Million (Gr1) sur 2.000m où il devrait

avoir une bonne chance à défendre s’il vient à y participer.

 

Allied Powers, pour imiter Scintillo

Les vainqueurs étrangers sont peu nombreux dans le Grand

Prix de Chantilly : en dix ans, il n’y a eu que Scintillo (Fantastic Light,

2009) et Saddex (Sadler’s Wells, 2007). Allied Powers (Invincible Spirit)

pourrait allonger la liste. Ce cheval dur a remporté le Prix d’Hédouville dans

un style typiquement anglais. Monté dans la fausse ligne droite, il paraissait

battu avant de revenir l’emporter au courage. Depuis, son entourage a fait de

cette course un objectif, mais le faible rythme supposé pourrait lui poser un

problème car, en cas de faux train, il aurait du mal à revenir comme à

Longchamp.       

 

Roatan et Timos, deux outsiders

Hongre, Roatan (Daylami) n’a pas un programme très ouvert. Le

Grand Prix de Chantilly est dès lors une bonne occasion pour lui de s’illustrer

au niveau Groupe. Le protégé de Pascal Bary a commencé son ascension dans les

gros handicaps, puis l’a poursuivie dans les Listeds. Il progresse avec l’âge

et sa récente rentrée victorieuse a été très satisfaisante. Il peut causer la

surprise dans ce Grand Prix. Grand cheval très solide, Timos (Sholokhov) est

plus à son affaire en terrain très souple comme il l’a prouvé pour sa réapparition.

La pluie annoncée viendra peut-être trop tard pour assouplir le terrain et sa

tâche paraît compliquée pour le succès.

 

VERBATIMS

Élie Lellouche, entraîneur de Pouvoir absolu : « Il

s’améliore d’année en année. Il m’avait déjà beaucoup plu pour sa rentrée à

Saint-Cloud. Il n’accélérait pas comme ça auparavant, il est vraiment meilleur

que l’année dernière. »

Ed et David Fish, propriétaires d’allied Powers : « Nous

adorons Longchamp et c’est un rêve qui se réalise de gagner ici. Ce n’était pas

couru d’avance, car le cheval est meilleur en terrain plus souple. Il n’a pas

arrêté de progresser tout au long de sa carrière. Il est arrivé dans les

courses de Groupe step by step. Avec lui, nous avons eu de nombreuses

possibilités car nous avons pu aller courir un Gr1 au Canada. »