Mambia controle et ouvre son palmares

Autres informations / 09.06.2010

Mambia controle et ouvre son palmares

SAINT-CLOUD, Mercredi

Prix Ariston (F)

MAMBIA CONTROLE ET

OUVRE SON PALMARES

Partie très vite, Mambia (Aldebaran) a pu déjouer le piège

que pouvait représenter son numéro à la corde, le sept sur huit, sur le

parcours particulier de 1.200m avec tournant de Saint-Cloud. Rapidement rabattue

en tête, elle a pu ainsi contrôler la course. Et, une fois dans la ligne

droite, elle est bien repartie, sans jamais être véritablement inquiétée par

les tentatives d’attaque des concurrents situés derrière elle ou à son

extérieur. Finalement, elle s’impose avec une nette supériorité, les trois

longueurs à l’arrivée étant là pour le confirmer.

Il s’agit de la première victoire de la carrière de Mambia,

qui ne s’était produite qu'à deux reprises, à Angers. Dès sa deuxième

apparition, elle avait affiché des progrès, terminant deuxième en devançant un

cheval qui l’avait battu lors de ses débuts. Désormais titulaire d’une victoire

au niveau "F", Mambia devait être revue à un niveau plus élevé. Étant

donné le style de sa victoire mercredi, elle a les moyens de franchir le cap.

Enfin, on rappellera qu’elle porte la casaque de Raymond Luce, à l’honneur ces

dernières années avec Diyakalanie (Ashkalani), troisième du Prix de Diane (Gr1)

en 2007.

 

Un mélange de tenue et de vitesse

Élevée par le Haras du Mâ, Mambia est le cinquième produit

de sa mère, Algoa (Common Grounds), qui compte deux victoires dans sa carrière.

Parmi ses produits se trouve La Galerna (Hernando), qui, pour l’entraînement de

Yan Durepaire, a gagné les Oaks espagnoles. Algoa est une fille d’Atlantic

Blue, qui n’a pas couru, mais est la génitrice d’Incanto Dream (Galileo),

lauréat du Prix Maurice de Nieuil (Gr2) et deuxième du Prix du Cadran (Gr1) en

2008. Elle a également produit Atlando (Hernando), gagnant du Prix de Boulogne

(L) et placé de Gr2 et de Gr3.

Enfin, la troisième mère de Mambia est Hail Atlantis,

gagnante des Oaks de Santa Anita (Gr1) et deuxième mère du sprinter Stern

Opinion (Mizzen Mast), lauréat en débutant du Prix Yacowlef (L).