Nicconi, australien ambitieux

Autres informations / 14.06.2010

Nicconi, australien ambitieux

 

royal ascot (G.-b.), Mardi

La réputation des sprinters australiens n’est plus à faire. Dans

les épreuves de sprint mondial, ce sont eux qui dominent. Et, parfois, ils

n’hésitent pas à venir courir en Europe, comme le fait nicconi (Bianconi) dans

les King’s Stand Stakes (Gr1), qui est l’une des étape du Global Sprint

Challenge. Cette épreuve a bien réussi aux Australiens ces dernières années, avec

scenic blast, Miss andretti et takeover target, par exemple. Cette réussite

explique certainement la position de favori de Nicconi, qui reste sur deux

performances en demi-teinte. Dans son pays, il est double lauréat de Gr1, un

sur 1.00m, l’autre sur 1.200m et ses débuts en Europe seront donc suivis avec

attention.

 

equiano et kingsgate native sur le bon chemin

Lauréat de cette épreuve il y a deux ans, alors qu’il avait

3ans, equiano (Acclamation) a connu ensuite un long passage à vide. Le début de

la saison l’a montré sur le bon chemin, puisqu’il a remporté une Listed, puis

un Gr3. Ensuite, il a dû subir la loi de kingsgate native (Mujadil), qu’il

retrouvera sur sa route mardi. Désormais entraîné par Sir Michael Stoute,

Kingsgate Native avait été acheté par Cheveley Park Stud en 2007 dans le but

d’une carrière au haras. Mais, connaissant des problèmes pour saillir, il a été

remis en compétition. Il reste capable du meilleur comme du pire en course,

mais sa dernière victoire l’a montré sur le bon chemin.

 

 

Total Gallery, en perte de vitesse ?

Lauréat à 3ans du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1) 2009,

Total Galery(un fils de l’étalon du Hoguenet Namid) connaît un début de saison

plus difficile. Lors de ses deux sorties, il a été à chaque fois battu très nette-ment,

alors qu’il rencontrait Equiano et Kingsgate Native. Sur ce qu’il a fait de

mieux, il a parfaitement le droit de s’imposer, mais son degré de forme laisse

planer des doutes. On notera toutefois qu’il a déjà gagné sur la ligne droite

d’Ascot.

 

Mister Manannan, en passant par la France

Entraine par Dandy nicholls, mister Manannan (Desert Style)

est bien connu en France, puisqu’il y a enlevé cette année le Prix Sigy, seule

Listed sur le sprint fermée aux 3ans en France. Il a déçu ensuite dans le Prix de

Saint-Georges (Gr3) avant de remontrer le bout de son nez dans une Listed

britannique. On connait l’habilité de son entraîneur dans ce genre d’épreuves –

où il a gagné le surnom de King of sprint. Dès lors, il ne faudra pas négliger

Mister Manannan.