Nicolas clément : « comme vespone, pain perdu est un vrai cheval de course »

Autres informations / 08.06.2010

Nicolas clément : « comme vespone, pain perdu est un vrai cheval de course »

AU CŒUR DE L’ACTU     

 

 

Dimanche, pain perdu (Vespone) a réalisé une grande

performance en prenant la troisième place du "Jockey Club" (Gr1).

Mardi, à Longchamp, son entraîneur, Nicolas Clément, est revenu avec nous sur

cette performance :

« Pain Perdu confirme l’estime que nous avions placée en

lui. Également, il justifie l’engagement supplémentaire que nous avons souscrit

pour lui afin qu’il coure le "Jockey Club". C’est dommage qu’il ait

dû tracer son parcours le nez au vent ; sans cela, je pense qu’il aurait pu

finir plus près. Mais avec son numéro de corde [le 18, ndlr], c’était difficile

de faire autrement, et de plus, il valait mieux être près de la tête dimanche.

Il a mérité un peu de repos, maintenant. On peut penser pour lui au Prix

Guillaume d’Ornano (Gr2), à Deauville, mais nous avons encore le temps de voir.

»

Nicolas Clément entraînait également Vespone (Llandaff), le

père de Pain perdu. Vespone a remporté successivement les Prix Jean Prat et le

Grand Prix de Paris (Grs1) ancienne formule, alors couru sur 2.000m. « Comme

Vespone, Pain Perdu est un vrai cheval de course, poursuivait Nicolas Clément.

Ils ont tous deux beaucoup de courage et un côté bagarreur. Ils ne sont jamais

battus. Ils ont aussi beaucoup de vitesse naturelle. » Vespone est étalon en

France, au Haras du Petit Tellier, où il officie à 4.000€