Stacelita russian cross : un match pour une coupe

Autres informations / 13.06.2010

Stacelita russian cross : un match pour une coupe

PARTANTS  

LONGCHAMP, Lundi

La Coupe (Gr3) recense rarement des lauréats de Gr1, les

derniers en date étant Spirit One (Anabaa Blue), deuxième de l’édition 2008,

Artiste Royal (Danehill), lauréat en 2005, et Slickly (Linamix), vainqueur en

2000. Cette année, c’est une triple lauréate de Gr1 qui se présente, la ???JDG

Rising Star ??Stacelita (Monsun), qui a remporté les Prix Saint-Alary, de Diane

et Vermeille (Grs1) dans son année de 3ans. Meilleure pouliche de la saison

2009, elle vient de faire une rentrée en prenant la quatrième place du Prix

d’Ispahan (Gr1), dans lequel la lauréate, Goldikova (Anabaa), a signé un temps

record. Une rentrée un peu décevante pour la protégée de Jean-Claude Rouget,

qui s’engageait hors distance dans une course de purs milers. Son mentor nous

l’avait confié, « son prochain engagement sera dans La Coupe de Longchamp »,

sur la distance de 2.000m sur laquelle elle a déjà brillé dans le Prix

Saint-Alary.

 

Russian Cross retrouve sa distance Mais une course n’est

jamais acquise d’avance et Stacelita n’apparaît pas comme une jument déclassée,

d’autant plus que sa dernière performance n’inspire pas la pleine confiance. La

représentante de Martin Schwartz trouve sur sa route Russian Cross (Cape

Cross), qui fut, il y a deux ans, l’un des meilleurs 3ans français sur la

distance de 2.000m. Le représentant du baron Édouard de Rothschild a obtenu son

black type dans le Prix Guillaume d’Ornano (Gr2), avant de prendre la deuxième

place du Prix du Prince d’Orange (Gr3), battu par Never on Sunday (Sunday

Break), un lauréat du Prix d’Ispahan (Gr1). Russian Cross a ensuite tenté sa

chance dans les Champion Stakes (Gr1) à Newmarket, une épreuve dans laquelle il

a obtenu la quatrième place, loin de New Approach (Galileo). Revenu à la

compétition depuis le début de la saison 2010, Russian Cross avait connu des

ennuis de santé. Il a ensuite eu beaucoup de mal à revenir à son niveau et son

mentor a alors choisi de le faire courir sur des distances qui favorisent la

vitesse, dans le but de le faire maigrir. Progressivement, Russian Cross a vu

la distance de ses courses augmenter et il s’engage pour la première fois de la

saison sur sa distance de prédilec.

 

Deux Rising Stars sinon rien

Outre la candidature de Stacelita, une autre ???JDG Rising

Star ??se présente dans cette Coupe, à savoir World Heritage (Kahyasi) qui

avait obtenu son étoile en débutant à Longchamp. Depuis, World Heritage n’a

plus gagné mais a pris la deuxième place du Prix Eugène Adam (Gr2) et deux

mêmes accessits au niveau Gr3. Le pensionnaire de Pascal Bary vient de faire sa

rentrée dans la deuxième épreuve du Défi du Galop à Toulouse, le Vase d'Argent

(L), dont il s’est classé septième.

Une supplémentée et deux habitués

Sur les six partants de La Coupe, une candidature s’est

faite lors des engagements supplémentaires, celle de Soberania (Monsun), qui

tarde à retrouver le niveau qui était le sien en fin d’année de 3ans lors du

Prix Vermeille et l’affaire Dar Ré mi (Singspiel). Son entraîneur, Jean de

Roualle, a déboursé les 4.800€ de l’engagement supplémentaire. Il faudra donc

qu’elle finisse parmi les quatre premiers de l’épreuve pour rembourser

intégralement son engagement. Starlish (Rock of Gibraltar) et Court Canibal

(Montjeu) sont des habitués des épreuves de Groupe et, en fonction de l’assouplissement

de la piste.