Suivez la "sortie de secours" !

Autres informations / 11.06.2010

Suivez la "sortie de secours" !

RÉSULTATS

AUTEUIL, Vendredi

« Elle a beaucoup de classe ! » Il ne fallait pas plus de

mots à Guy Cherel pour définir sortie de secours (Trempolino) après qu’elle a

gagné le Prix Christian de Trédern (L). La représentante du Haras de Saint Voir

a dominé de la tête et des épaules les onze juments de 4 et 5ans qui lui

étaient opposées. « Elle a juste fait une petite faute à la dernière haie puis

a mis du temps à se relancer, nous a expliqué son mentor. C’est une jument qui

n’est pas très grande mais qui a beaucoup de coffre. Je tiens à féliciter Nicolas

de Lageneste qui a croisé sa mère à Trempolino, un étalon encore très cher,

alors qu’elle n’avait plus produit de très bons chevaux depuis Hard Rock (Video

Rock), son premier produit. On récolte ce que l’on sème et là, c’est une bonne

moisson. » Dans le sillage des animatrices, Sortie de Secours a accéléré dans

la ligne d’en face puis a pris l’avantage en sortant du dernier virage et n’a

plus été rejointe, malgré la bonne fin de course de n’Oublie Jamais (Loup

Solitaire).

Les deux juments étaient au-dessus du lot et leur première

poursuivante pointait à huit longueurs. En six courses, Sortie de Secours en a

remporté trois, a fini deux fois deuxième et son jockey n'a pu rester en selle

à une reprise. Mis à part cet évènement, la jument alezane a réalisé un

parcours irréprochable.

 

n’Oublie Jamais progresse

Le 30 avril dernier, Sortie de Secours et N’Oublie Jamais se

sont rencontrées pour la première fois, à l’occasion du Prix d’Arles. Sortie de

Secours triomphait alors par six longueurs d’avance devant la pensionnaire et

représentante de Jean-Paul Gallorini. Ce vendredi, pour leur deuxième

confrontation, N’Oublie Jamais a comblé une bonne partie de son écart, le

réduisant à une longueur et demie. Bien calée contre le rail extérieur, elle a

refait beaucoup de terrain dans la phase finale, sous la poigne de Bastien

Bénard. On attend donc avec impatience un troisième duel.

« N’Oublie Jamais est une bonne jument mais elle n’a gagné

qu’une seule fois, le jour de ses débuts en obstacle dans le Prix Wild Monarch

(L), confie Jean-Paul Gallorini. Mais elle a progressé et l’écart s’est

resserré. »

 

La sœur de Hard Rock

Élevée au Haras de Saint Voir, Sortie de Secours est le

sixième des sept produits référencés de Briffault (Olmeto), une jument qui n’a

pas couru. Cinq de ses produits ont déjà gagné, dont le premier né de la

fratrie, Hard Rock (Video Rock), qui a remporté le Prix Edmond Barrachin (Gr3)

– déjà pour l’entraînement de Guy Cherel –      pour

la casaque de Daniel Wildenstein. Hard Rock était un très bon cheval d’Auteuil,

qui y a remporté trois courses consécutives en steeple-chase, dont ce Gr3.

Issue d’une grande famille de sauteurs, sa deuxième mère,

Habella (Mondain), provient d’une souche de l’élevage de la famille Couétil.

Notons que Briffault a mis au monde en 2008 un propre frère de Sortie de

Secours.