Une consolation pour liliside après sa rétrogradation dans la "poule

Autres informations / 05.06.2010

Une consolation pour liliside après sa rétrogradation dans la "poule

Le Prix de Sandringham (Gr2) a souvent réuni des femelles

placées de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Ce Gr2 est en effet une sorte

de consolante et cette année plus que les autres. En effet, la lauréate

platonique du classique, Liliside (American Post), sera de la partie. Tous les

observateurs ont encore en mémoire son distancement dans la "Poule",

après une heure d’enquête menée par les commissaires. On se souvient aussi de

la tension de François Rohaut et celle de son propriétaire, Anthony Forde, qui

faisait les "cent pas" dans le rond de présentation en attendant le

délibéré. Le propriétaire qui se partage entre la France et l’Espagne était à

"deux doigts" de toucher une première victoire de Gr1. Même si un

succès dans le Prix de Sandringham permettrait d’atténuer la douleur de la

rétrogradation de sa pouliche, il est certain qu’une victoire de Gr2 ne

compensera pas la déception liée à cette Poule d’Essai. Mais Liliside va

peut-être passer outre et enlever ce Gr2 auquel elle n’aurait pas eu droit si

elle avait conservé sa victoire à Longchamp. Sous l’entraînement de François

Rohaut qui entraîne plusieurs pouliches de qualité, Liliside n’a cessé de

progresser tout au long de l’hiver et du printemps. Double gagnante de Listed,

elle se surpasse à chaque fois. Reste une inconnue : ce Prix de Sandringham

peut être la course de trop pour cette petite pouliche qui a beaucoup donné.

 

Joanna et Barouda, les deux autres ressortissantes de la

"Poule"

Joanna (High Chaparral) et Barouda (My Risk) ont également

couru la Poule d’Essai. Joanna a terminé troisième après la rétrogradation de

Liliside et Barouda a conclu septième, comme dans le Prix de la Grotte (Gr3).

Toutes deux ont fait partie des pouliches en vue à 2ans puisque Joanna a enlevé

le Prix du Calvados (Gr3) avant de terminer troisième du Prix Marcel Boussac

(Gr1) et Barouda a gagné le Prix des Réservoirs (Gr3) au prix d’un bon

changement de vitesse. Mais les similitudes s’arrêtent là. Joanna a pu

effectuer ses deux sorties en 2010 dans de bonnes conditions et a donc fourni

sa valeur. Barouda n’a, elle, jamais eu le passage dans la "Grotte"

avant d’être l’une des victimes de la vague créée par le mouvement de Liliside

dans la "Poule".                                

 

Kali et ercolini, deux gagnantes de "Poules

étrangères"

Kali (Areion) qui représente l’entraînement allemand de

Waldemar Hickst, a remporté les German 1.000 Guineas (Gr2) alors que

l’espagnole ercolini (Pyrus) a gagné le Premio Valderas (A), la Poule d’Essai

des Pouliches espagnole.

Kali est invaincue en deux courses cette année et a démontré

un certain courage pour enlever son Gr2. Fermé aux lauréates de Gr1, ce Prix de

Sandringham est une belle occasion pour elle de se tester face à une opposition

plus relevée.

Ercolini est la meilleure pouliche espagnole sur le mile.

Elle a réussi un doublé rare en Espagne en gagnant les Premio Valderas et

Atlantida. Son succès à Madrid a été vraiment plaisant et elle aussi est

invaincue en deux sorties cette année. En 2009, elle avait terminé troisième du

Prix Miesque (Gr3) derrière Lixirova (Slickly) qu’elle retrouvera. Mais elle

avait surtout devancé Gotlandia (Anabaa) dans le Prix des Roches (B). Une

"Gotlandia" qui dispose aussi d’une bonne chance dans ce Prix de Sandringham.

Sur cette ligne et bien placée dans les stalles (1), Ercolini peut porter haut

les couleurs de l’Espagne et même l’emporter. Mais pour cela, elle devra

bénéficier d’un parcours caché car le mile est sa distance limite. Ce dimanche,

elle sera montée par Johnny Murtagh, son jockey habituel, José-Luis Martinez

devant se mettre en selle pour la réunion du Derby espagnol (A) à Madrid.

 

Gotlandia et Kartica : Chantilly sans escale dans la

"Poule"

Gotlandia et Kartica (Rainbow Quest) n’ont pas couru la

Poule d’Essai pour arriver sur ce Prix de Sandringham, à l’image d’Homebound (Dixie

Union) dernière lauréate. Gotlandia a réussi la meilleure sortie de sa carrière

en terminant deuxième du Prix de la Grotte (Gr3). Elle finissait vite et son

jockey ne lui avait pas donné une course dure. La lauréate de ce Gr3 est Anna

Salai (Dubawi), deuxième des Irish 1.000 Guineas (Gr1) depuis. Une ligne

favorable à Gotlandia dont l’impasse sur la Poule d’Essai lui a sans doute été

profitable. Elle sera associée à Ryan Moore, gagnant des Oaks (Gr1) et du Derby

(Gr1) à Epsom. Grande pouliche, Kartica a fini sixième de la "Grotte".

Troisième du Prix Volterra (L), elle a été très malheureuse et se serait

imposée avec un parcours plus limpide. Associée à Lanfranco Dettori, elle peut

tout à fait causer la surprise.

 

LES FAITS MARQUANTS

Gr3 depuis 1973, le Prix de Sandringham a été promu Gr2 en

2001.

Popkins, en 1970, est la seule pouliche entraînée à

l'étranger à l'avoir emporté.

Temps record du Prix de Sandringham

(1.600 m. P.J.C.) : 1'35"10 (2003)

Temps record de la piste : 1’34’’60 (Prix du Chemin de Fer

du Nord 2007, Spirito del Vento).

Origine du nom : haras personnel de Sa Majesté la Reine

d'Angleterre II. Situé dans le Norfolk, il fut créé en 1886 par son

arrière-grand-père, Edouard VII.