Une course à la portée de katenko

Autres informations / 06.06.2010

Une course à la portée de katenko

AUTEUIL, lundi

au regard des partants de ce Prix Miror (l) 2010, la ??JDG

Jumping star ??katenko (laveron) apparaît comme l’épouvantail de la course.

impressionnant lauréat du Prix Virelan, succédant ainsi à une autre ??JDG Jumping

star ?, Rock noir (Mansonnien), Katenko est un poulain de grand  avenir.  Descendant  de  kotkie (Rheffic) et appartenant donc à la

famille de katko (Carmarthen) et kotkijet (Cadoudal), Katenko devrait

s’orienter vers le steeple à l’avenir, comme nous l’avait confié son

entraîneur, Jehan Bertran de Balanda. « On va prendre notre temps en pensant à

l’avenir avec lui », avait-il ensuite ajouté. Cette listed est une course

facile à prendre et le terrain devrait être souple, à cause des récents orages,

ce qui devrait favoriser ce cheval lourd, gagnant de deux de ses trois courses

en obstacle.

 

Goanag de kerbarh découvre Auteuil

Propre frère d’Espoir de kerbarh (Poplar Bluff), Goanag de

kerbarh (Poplar Bluff) est lui aussi à son aise sur les tracés coulants comme

celui d’enghien où il vient de terminer troisième du Prix Durtain (l). il

découvre auteuil mais doit être capable de bien faire car derrière Katenko, la

course est très ouverte.

 

trois concurrents qui viennent de gagner

Trois concurrents restent sur une victoire : Montpellier (Della

Francesca) qui portera le top weight de 71 kilos – tout comme Katenko – mais

qui vient de remporter sûrement un gros handicap-listed, so Good traou Land

(Épistolaire), vainqueur dès ses premiers pas à auteuil, et troodfair (Troodos)

qui monte sérieusement de catégorie. Des trois, c’est Montpellier qui semble

avoir la meilleure chance car il a beaucoup de métier.

 

Marito et Al bucq en quête de rachat

Marito (alkalde) et Al bucq (Goldneyev) ont échoué lors de

leur dernière sortie. À la décharge de Marito, le pensionnaire de Nicolas

Millière n’avait pas son terrain : avec les récentes pluies, il peut retrouver

toute sa verve.

al Bucq a fini huitième dernièrement. Mais lors de son

avant-dernière sortie, il avait conclu quatrième du Prix Virelan derrière

Katenko, ce qui lui donne une excellente chance pour une place.