Grand prix anjou-bretagne (l)

Autres informations / 05.07.2010

Grand prix anjou-bretagne (l)

PARTNER SHIFT TOUCHE SA

PREMIÈRE LISTED

Le temps fort de la réunion

a été perturbé par un forfait de dernière minute, celui de Mary Boleyn (King’s Best), qui

comptait parmi les favorites à l’ouverture des enjeux le matin. En son absence,

c’est Partner Shift (Night

Shift) qui a passé le poteau en tête, en s’imposant de bout en bout,

une tactique qui fonctionne souvent sur la piste de l’hippodrome nantais. «

C’est un bon cheval, qui a connu des petits problèmes de genou, a raconté

Henri-Alex Pantall. Gérald Mossé s’en est bien servi, il lui a donné un

parcours en or, reprenant dans le

virage avant d’accélérer dans le petit bois. Il sera bien meilleur en terrain

souple et devrait désormais prendre du repos avant d’être revu à l’automne. »

C’était le troisième essai de Partner Shift au niveau Listed. À seulement 4ans,

le protégé d’Henri-Alex Pantall ne totalise que sept tentatives pour trois

victoires. Il s’était d’ailleurs imposé dans une "B" au mois de mai der- nier à Longchamp avant de décevoir au

niveau supérieur face à de très bon milers comme Donativum (Cadeaux Généreux), lauréat du Breeders’ Cup Juvenile Turf (Gr1) à Santa Anita. Monté ce lundi par Gérald Mossé,

Partner Shift a remporté sa

première course cette année, en résistant jusqu’au bout à la bonne fin de

course du favori Forthe Millionkiss (Dashing

Blade), qui restait sur un probant succès à

Chantilly.

LA LONGÉVITÉ DE KRATAÏOS

Trois chevaux ont fini dans une même foulée à

l’issue de ce Grand Prix Anjou-Bretagne (L) Partner Shift, Forthe Millionkiss

et Krataïos (Sabrehill), qui ont

fini dans cet ordre. Âgé de 10ans, Krataïos nous rappelle à son meilleur

souvenir et montre qu’il a encore le goût de la compétition malgré le poids de

l’âge. Certains de ses adversaires du jour n’étaient pas encore conçus, ni

imaginés par leurs éleveurs

lorsqu’il prenait la troisième place de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) en 2003. Le pensionnaire de Leonidas

Marinopoulos est doté d’une incroyable longévité et, s’il n’a plus

le niveau qui était le sien il y a encore deux ans, il participe

à l’arrivée de toutes ses courses et possède encore le potentiel pour remporter

une Listed.

AUX ORIGINES DE GREY SWALLOW

Élevé outre-Manche par

Kenilworth House Stud, Partner Shift est le premier produit de What A Picture

(Peintre Célèbre), une jument entraînée par François Doumen,  qui n’a

jamais réussi à s’illustrer en quatre tentatives. Sa deuxième mère, Style for Life (Law Society) a

remporté deux courses et s’est classée troisième d’une Listed à Toulouse. Elle est la mère de Maid of Dawkins (Kendor), lauréate du

Prix d’Automne (L) à Longchamp et troisième du Prix Corrida (Gr3), ainsi que Night Style (Night Shift), un lauréat

de Gr1 à 2ans en Italie. Sa troisième mère, Style of Life (The Minstrel) est à l’origine du champion Grey Swallow (Daylami), qui a inscrit

son nom au palmarès de deux Grs1 au Curragh, l’Irish Derby et le Gold Cup.