Hambourg (allemagne), samedi

Autres informations / 16.07.2010

Hambourg (allemagne), samedi

UNE BELLE ÉDITION DES “KING GEORGE” ALLEMANDS

S’ils ne sont que sept partants

définitifs au départ du Grosser Preis Von Lotto

Hamburg (Gr1), ce sont sept bons chevaux qui

vont s’affronter. Difficile de

sortir un favori parmi les prétendants, d’autant

plus qu’hormis les candidatures

de steuben (Monsun) et Burma Gold (Java Gold), ils ont tous gagné au

niveau Groupe et même trois d’entre eux ont triomphé au niveau Gr1. C’est le

cas de Wiener Walzer (Dynaformer), qui a remporté le Deutsches Derby (Gr1) et le Rheinland-Pokal (Gr1) en 2009. Depuis, le

protégé de Jens Hirschberger s’est confronté

pour la première fois face à ses aînés

en prenant le départ du Prix d’Ispahan (Gr1), où il s’est classé

troisième, avant de prendre la cinquième

place des Prince’s of Wales’s Stakes (Gr1) lors du meeting de Royal Ascot. Véritable cheval de Gr1, il dispose d’une toute

première chance, d’autant plus qu’il sera appuyé par un compagnon de box et de couleurs, steuben (Monsun), qui pourrait jouer le rôle de pacemaker.

 TROIS LAURÉATS DE GR1 AU  DÉPART

Outre

Wiener Walzer, le meilleur 3ans

allemand l’année dernière, deux autres chevaux ont triomphé dans un Gr1. Le

plus connu est Jukebox Jury (Montjeu),

le 4ans de Mark Johnston, qui a remporté le Preis Von Europa (Gr1) et pris la

deuxième place du Pattison Canadian

International (Gr1). L’autre vainqueur

de Gr1 est Quijano (Acatenango),

qui a inscrit son nom au palmarès du Gran Premio di Milano (Gr1) en juin 2009,

mais qui n’a plus gagné depuis. Entraîné par Peter Schiergen, Quijano s’engage

dans sa septième course en 2010, qui l’ont vu voyager de Dubaï à Milan.

IORITZ MENDIZABAL SUR ALLIED  POWERS

Les

partants français au départ des courses allemandes sont très rares et aucun

cheval entraîné en France n’a fait le déplacement. Ce n’est pas le cas du côté

des jockeys puisque le grand

voyageur Ioritz Mendizabal sera au départ de ce Gr1. Le jockey basque va

être associé à allied Powers (Invincible

Spirit), un pensionnaire de Michael Bell, qui reste

sur deux victoires, à chaque fois sous la selle

de la Cravache d’Or française. Allied Powers vient de remporter le Grand Prix

de Chantilly (Gr2) en dominant timos (Sholokhov) et avait auparavant remporté le

Prix d’Hédouville (Gr3) sur la piste

de Longchamp. « Ioritz Mendizabal l’a très bien monté, il l’a caché jusqu’au dernier moment et a utilisé sa pointe de

vitesse dans les deux cents derniers mètres. C’est exactement ce qu’il faut  faire

avec lui. » C’est ce que nous avait confié Michael Bell après

son succès cantilien et si Ioritz arrive à nouveau à cacher son partenaire, sa

pointe de vitesse sera redoutable.

CAMPANOLOGIST,

L’INÉVITABLE REPRÉSENTANT GODOLPHIN

 Rares sont les Grs1 européens dans lesquels ne

figurent pas un Godolphin. Ce samedi à Hambourg, c’est Campanologist   (Kingmambo)  qui 

va  représenter   les « Bleus Roi ».

Sous la selle de Lanfranco Dettori, il est capable de faire des miracles. C’est

d’ailleurs associé au diable italien qu’il a remporté ses quatre courses de

Groupe. Camapologist reste sur une troisième place dans le Gran Premio di

Milano (Gr1), où il devançait Quijano, qu’il retrouve ce samedi.