Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Maisons-laffitte, jeudi

Autres informations / 16.07.2010

Maisons-laffitte, jeudi

LA BONNE PROGRESSION DE

KHELWA

Deuxième d’une "G" à Châteaubriant puis

d’une "D" à Compiègne, Khelwa

(Traditionally) a monté plusieurs marches d’un coup en s’imposant dans

le Prix Moia, une course "B". Malgré son manque d’expérience face à

des pouliches qui comptaient plusieurs sorties, la protégée de Richard Gibson a

pris les devants, bien posée sur la main d’Olivier Peslier. Et le plus plaisant

dans sa course, c’est qu’elle est repartie avec autorité sous la vive attaque

de Galaxidi (High Chaparral),

bonne quatrième du Prix Saint-Alary (Gr1). C’est la preuve que Khelwa est en

constant progrès. « C’est une pouliche qui a une longue accélération, nous a

déclaré Olivier Peslier. Elle s’est montrée courageuse pour finir et je savais

qu’elle pouvait lutter. Elle a eu un bon parcours, même si j’ai préféré l’écarter

de la corde qui n’est pas très bonne. C’est une pouliche de qualité. »

Désormais, Khelwa devra viser plus haut en France ou à l’étranger mais elle a

le droit de s’engager dans le Prix de Lieurey (Gr3, 12/08), une épreuve de

Groupe sur le mile ouvert seulement aux pouliches de 3ans. « Elle me donne

l’impression d’avoir de la vitesse », a expliqué Freddy Head avant la course de

sa protégée Galaxidi dans le Prix Moia (B) pour justifier le raccourcissement

de la pouliche de son épouse. Bien placée dans le dos de la future lauréate, la

partenaire d’Aurélien Lemaître a eu un bon parcours. Passée à l’attaque à

quatre cents mètres du poteau, il a porté de vives attaques à Khelwa mais ne

l’a finalement que poussé pour finir. Néanmoins, les deux premières ont laissé

la troisième, Rashma (Nayef), à

cinq longueurs, signe d’une certaine qualité.

LA NIÈCE DE KHALKEVI

Khelwa est la nièce de Khalkevi (Kahyasi), vainqueur du Grand Prix de Paris (Gr1) 2002 et

du Prix Hocquart (Gr2) avant de s’accidenter et de devenir étalon. Deuxième

mère de Khelwa, Khalisa (Persian Bold) a gagné les Prix Cléopâtre et Chloé

(Grs3). Khaliyna (Danehill),

mère de Khelwa, a terminé deuxième du Prix de la Cerisaie (B) pour ses débuts

derrière la chapionne Aquarelliste (Danehill),

gagnante des Prix de Diane et Vermeille (Grs1). Khaliyna a ensuite pris la

quatrième place du Prix de Sandringham (Gr2). Khaliyna a aussi donné Khayrabad (Daylami), vainqueur sur le

steeple d’Auteuil.