Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Maisons-lafitte, dimanche

Autres informations / 25.07.2010

Maisons-lafitte, dimanche

LE "MARCEL BOUSSAC" EN TOILE DE FOND

Le Prix de Bagatelle

n’est qu’une Listed mais il a réuni un lot

de qualité. Pour s’en convaincre, il suffit de revenir quelques

mois en arrière, le jour de l’"Arc",

au Prix Marcel Boussac (Gr1). Y

avait pris part quatre concurrentes qui seront au départ dimanche du

Prix de Bagatelle : Kilo Alpha (King’s Best),

On Verra (Smart Strike),

Green Dandy (Green Desert) et

American Nizzy (American Post). Des quatre, c’est On

Verra qui obtenait le meilleur

classement en terminant deuxième au

prix d’une spectaculaire fin de course. Très

attendue cette saison, elle a

plutôt laissé tout le monde sur sa faim et n’a pas couru le

Prix de Diane (Gr1). Dimanche, elle revient

sur le mile et face à une opposition à sa portée, elle peut retrouver la route du succès.

Cinquième du Marcel Boussac, Green Dandy a croisé le chemin du succès pour la première

fois cette saison.

C’était au Touquet, le 4

juillet, et elle a doublé la mise le 21 juillet à Dieppe. Son entraîneur, Eoghan O'Neil est habitué à

tenter des paris audacieux et il le fait encore avec Green Dandy, qui court à quatre jours

d’intervalle seulement. Un véritable défi pour Green Dandy, mais son entraîneur pense qu’elle possède encore de la marge. Très régulière, American Nizzy a terminé sixième

le premier dimanche

d’octobre. Depuis ses débuts, elle ne s’est plus imposée, mais elle compte tout

de même de solides références. Celles-ci ont été acquises chez Yves de Nicolay et, pour la première fois,

American Nizzy va se présenter sous l’entraînement de Sandrine Tarrou.

Enfin, la dernière de ce club des

quatre du Marcel Boussac est Kilo

Alpha, qui avait terminé neuvième du Gr1. C’est le plus mauvais classement de ce groupe, alors que Kilo Alpha

est certainement celle qui possède le plus de classe dans ce

lot. Dans le "Marcel Boussac", elle se présentait rapproché, à

dix jours, ce qui permet d’expliquer sa performance. Rentrée tardivement à 3ans, la propre

sœur du délicat Runaway (King’s Best) n’a pas attendu longtemps pour retrouver le chemin du succès. C’était dans une bonne

course "D", à Longchamp, le

8 juin. Johan Victoire qui la découvrait alors l’a laissée

faire et aller devant.

Kilo Alpha est une pouliche

qui, en classe pure, peut battre

tout le monde dimanche, mais il

lui faut un parcours sans accroche.

ERCOLINI, AVANT L’ESPAGNE

Troisième du Prix

Miesque (Gr3), Ercolini (Pyrus)

ne trouve quasiment pas d’adversaire à sa mesure en Espagne, le pays où elle

est entraînée. Elle se présente au départ de ce Prix de Bagatelle avec une

bonne chance, mais aussi en vue du Premio Gobierno Vasco, la plus belle course sur le mile de San Sebastian.

THE LIVING ROOM NON DÉNUÉ DE QUALITÉ

Entraînée par Christophe Ferland,

The Living Room (Gold Away) vient d’échouer dans le

Prix Volterra à   Saint-Cloud (L - 6e). Mais,

auparavant, elle avait fait un "truc" dans  le Prix Finlande (L -

3e). Une belle performance qui faisait suite à un succès sur le sable de

Deauville ou The Living Room avait montré

beaucoup de vitesse.

Un peu limitée en distance,

The Living Room est certainement sur son meilleur créneau en étant sur 1.600m.

BINT ALMATAR NON PARTANTE

Bint Almatar (Kingmambo) venait de s’imposer à Nantes et venait pour

tenter d’accrocher du caractère gras. Mais, finalement, elle a été déclaré

non-partante samedi.