Tribune libre : gerard samana

Autres informations / 27.07.2010

Tribune libre : gerard samana

PROPRIETAIRE

DEPUIS 1953

VICE-PRÉSIDENT

DE L'ASSOCIATION P.P.

MEMBRE

DU CONSEIL DU PLAT ET DE SA COMMISSION TECHNIQUE

Dans

Jour de Galop du 21 juillet, j'ai lu avec attention le compte rendu de l'A.G.

du Syndicat des propriétaires. En ce

qui concerne la réforme des "réclamers", j'ai été stupéfait des affirmations de certains

des participants. En effet, comment ose-t-on prétendre que cette réforme rapportera

250.000 euros aux propriétaires alors qu'aucune simulation n'a été exécutée et

que la seule fournie au Conseil du plat montrait au contraire que sur une seule

journée prise au hasard, la perte des propriétaires était de près de 5.000

euros ! Heureusement, Monsieur Charles-Henri de Moussac, Président du Conseil du plat, a bien noté que cette mesure n'était que provisoire et qu'elle

donnerait lieu à la fin de l'année, par l'intermédiaire d'une commission spécialement créée à cet effet,

à une étude approfondie qui permettra de juger objectivement de ses effets sur

les finances des propriétaires. Pour le reste, seule l'estime que je porte à

Monsieur Séroul m'empêche de

commenter son idée d'empêcher de recourir pendant trois mois un cheval défendu

avec succès.... Enfin la dernière

proposition de Monsieur D. de

Watrigant qui « laisse ouverte la possibilité de recourir "un réclamer", mais uniquement à un taux

supérieur » cela reviendrait à faire porter au gagnant d'un

"réclamer", défendu avec succès

par son propriétaire : 2 kg de plus

pour avoir gagné, 1,5 kg

supplémentaire pour passer à un taux supérieur.

3,5 kg de surcharge, c'est plus que le handicapeur inflige en général à

un gagnant de quinté ! Je crois que

l'on est en plein délire