Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Les 3ans et le "jacques le marois

Autres informations / 06.08.2010

Les 3ans et le "jacques le marois

Le 15 août prochain, Goldikova (Anabaa) tentera le doublé dans le Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard– Jacques Le Marois (Gr1). Cette épreuve a la particularité de désigner le meilleur miler parmi toutes les générations. Depuis 1953, les 3ans sont opposés à leurs aînés et les mâles aux femelles. La réussite de la génération classique dans l'exercice du mile en ligne droite est étonnante face à des chevaux de métier. Depuis le doublé de Miesque en 1987 et 1998, soit depuis vingt-deux ans, 68% des lauréats avaient 3ans quand ils ont gagné. D'après d'autres statistiques calculées sur quinze ans, il faut être un mâle de 3ans entraîné en France pour avoir un maximum de chance de remporter le "Jacques Le Marois"… Mais  heureusement,  à  ce  niveau  de  compétition,   la chance ne joue qu'un rôle mineur dans la réussite. Et Goldikova, âgée de 5ans, devrait une nouvelle fois briller dans la grande épreuve sur le mile et faire baisser un peu plus la très bonne statistique des 3ans.

 LE PROFIL DES QUINZE DERNIERS LAUREATS

67 % étaient des mâles (10 sur 15) 73 % étaient entraînés en France (11 sur 15) 67 % avaient gagné au moins un Gr1 (10 sur 15) (Librettist, Vahorimix, Muhtathir, Dubai Millenium et Miss Satamixa n’avaient pas gagné de Gr1).

54 % avaient 3ans (8 sur 15) 33 % avaient 4ans (5 sur 15) 13 % avaient 5ans (2 sur 15)