Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Nureyev, le meilleur contre-exemple de ces tops qui feraient flop

Autres informations / 15.08.2010

Nureyev, le meilleur contre-exemple de ces tops qui feraient flop

Lorsqu’en 1978 Stavros Niarchos fait tomber le marteau à 1.300.000$ aux ventes de Keeneland, c’est un vrai joyau qu’il vient d’acheter. Certes, le cheval est un peu petit - logique pour un fils de Northern Dancer - mais le top price qu’il vient d’acquérir n’est autre que Nureyev. Placé chez François Boutin, cette comète n’aura pas l’affront de devoir débuter dans un maiden. Ce sera directement au niveau Gr3, dans le Thomas Bryon qu’il va survoler. Pour sa rentrée à 3ans, il n’aura pas non plus d’opposition dans le Prix Djebel (L) avant de gagner sur la piste les "Guinées" (Gr1) de Newmarket où il sera sévèrement distancé par les commissaires. Devenu étalon ensuite, il se révéla comme l’un des meilleur fils de Northern Dancer et son prix de saillie monta jusqu’à 250.000$. Nureyev fut tête de liste des étalons en France en 1987 et 1997. Et il fut d'ailleurs classé tête de liste des pères de mères en Angleterre et en Irlande en 1997. Parmi ses rejetons célèbres, on peut citer l’inégalable Miesque - dix victoires de Gr1 et mère de Kingmambo -, le génial Peintre Célèbre, les top-horses theatrical, spinning World, soviet star, Black Hawk, ou encore Polar Falcon - père de Pivotal, qui ont, rien qu’en piste, gagné des dizaines de fois plus que les 1.300.000$ d’investissement déboursés pour Nureyev yearling. Eux-mêmes sont à la base de nouvelles familles soit grâce à leurs fils devenus étalons et père de champions ou à leur filles devenus des mères. Et tout cela ne part que d’un cheval, top price en son temps des ventes de Keeneland… D’autres exemples de chevaux achetés chers et qui ont réussi existent dans l’histoire des ventes. En 1983, Stavros Niarchos (toujours lui !) achète Coup de Folie pour 825.000$, ce qui est cher pour l’époque. Cette « folie » explique d’ailleurs son nom de baptême. Gagnante de Groupe en France, Coup de Folie est désormais l’ancêtre de l’une des plus belles familles d’Europe. Sans les citer tous, on peut rappeler que Machiavellian, Coup de génie, Denebola, Bago et Exit to Nowhere en font partie. Et que dire des triptych - plus de 2.150.000$ à Keeneland en 1983 également - george Washington - 2.150.000$- ou de Melikah, fille d’Urban Sea et sœur de Galileo et Sea the Stars - 10.000.000F à Deauville. Ne valaient-ils pas leur investissement ?