Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Les 3ans français ont de meilleures lignes que les 3ans britanniques

Autres informations / 30.09.2010

Les 3ans français ont de meilleures lignes que les 3ans britanniques

Point culminant de la

saison hippique européenne, le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) est la

confrontation des lignes françaises, des lignes britanniques, des 3ans, des

4ans et plus, des mâles et des femelles. En s’intéressant juste au cas des

poulains de 3ans, représentés côté français par les indissociables Behkabad (Cape Cross) et Planteur (Danehill Dancer), il est

légitime de considérer qu’ils disposent de chances bien supérieures aux 3ans

britanniques.

Pour s’en convaincre,

il suffit de regarder les parcours de ces deux chevaux. Réguliers, ils ont

répété toutes leurs valeurs -le semi-échec de  

Behkabad ayant eu pour cadre sa rentrée. Dès l’âge de 2ans, on parlait

d’eux comme des chevaux à suivre pour cette année 2010 et ils n’ont pas déçu,

que ce soit dans les préparatoires (Noailles, Guiche et Niel) ou dans les

grands rendez-vous (Jockey Club et Grand Prix de Paris). Cette répétition des

performances est le gage de bons chevaux qui sont en haut de leur génération.

Ces deux "valeurs sûres" contrastent avec ce qui s’est passé trente

ans plus tôt, en 1980. En effet, cette année-là, dès les préparatoires, les

"lignes" ne se répétaient pas et des chevaux qui avaient l’habitude

de s’affronter ne finissaient jamais dans le même ordre le coup suivant. Et

déjà, au moi de mai 1980, après les premières préparatoires, les observateurs

hippiques de Courses et Elevage écrivaient : « A priori, cette génération est

moyenne… » Cette année-là, le gagnant du Jockey Club était le surprenant Policeman, une révélation du meeting

de Cagnes-sur-Mer entraîné par Charley Milbank… Les chevaux britanniques sont

dans un cas similaire à la génération française en piste en 1980. Premier vrai

leader, Workforce a échoué dans les "King George" (Gr1). Une

"ligne" qui a vu harbinger (Dansili)

s’imposer de onze longueurs ce qui fausse toute hiérarchie. Il y a bien sûr Cape Blanco (Galileo), qui a battu

Workforce dans les Dante Stakes, mais le protégé d’Aidan O’Brien s’est

"effondré" dans le "Jockey Club" face aux Français. À

l’évidence, sans dire que les 3ans britanniques ne sont pas bons, les Français

leurs sont supérieurs et surtout ce sont des valeurs plus sûres. En toute

logique, ils devraient les dominer dimanche dans le Qatar Prix de l’Arc de

Triomphe.

"ARC", FORFAIT 2 : ENCORE 23 EN LICE

 Mercredi matin, les seconds forfaits ont été

enregistrés pour le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe 2010. Trois  restent 

engagés. Ils sont donc encore vingt-trois en lice et on attend les

supplémentations de marinous et lope de vega. Aidan O’Brien a laissé

ses sept représentants de la veille engagés, sachant qu’il ne peut au maximum

en présenter que cinq dimanche, pour être en accord avec le règlement sur les

chevaux étant « Couplé écurie » au pari mutuel. L’an dernier, il y avait deux

leaders pour épauler fame and Glory.

Si l’entraîneur irlandais place autant de chevaux de train cette année et en

ajoutant les deux supplémentations attendues, il y a donc, actuellement,

vingt-deux partants probables pour l’"Arc". C’est deux de trop pour

la course soit support du Quinté + - car il n’y a que vingt cases sur les tickets.

Si ce cas de figure se produit et que les organisateurs veulent que

l’"Arc" soit support du Quinté +, les deux chevaux aux ratings les

plus faibles seront éliminés.

JEAN-CLAUDE ROUGET DÉTAILLE SES PARTANTS DU WEEK-END

Joint par JDG

mercredi matin, Jean-Claude Rouget nous a parlé de ses partants pour le

week-end. Il présente notamment le favori de l’Arc, Behkabad. Comment vit-il

cette pression ? « A l’approche d’un week-end comme celui-ci, il y a

obligatoirement de la pression. C’est le week-end le plus important de l’année.

Mais mes chevaux sont bien et ont de bonnes chances. Il faut maintenant

transformer l’essai puis, comme en rugby, passer la balle entre les poteaux

!  » Côté « absents », Khawatim (qui

était engagé dans le Jean-Luc Lagardère) sera revu dans le Prix Eclipse ;

Havane Smoker (idem) disputera le Critérium International ; Yarubo (idem) le

Critérium de Bordeaux et Camelia Rose (qui était engagée dans le Marcel

Boussac) courra les Réservoirs à Deauville.

SAMEDI

QATAR PRIX DANIEL

WILDENSTEIN (GR2) - ELUSIVE WAVE

(ELUSIVE CITY) – FEMELLE DE 4ANS DERNIÈRE PERFORMANCE : 1RE DU PRIX

QUINCEY  (GR3) « La jument était

aussi engagée dans le Prix de la Forêt, mais elle va bien courir le Daniel

Wildenstein. Elle détient une chance régulière dans cette épreuve. »

 

DIMANCHE

PRIX JEAN-LUC LAGARDÈRE (GR1)

- MY NAME IS BOND (MONSIEUR

BOND) – MÂLE DE 2ANS DERNIÈRE 

PERFORMANCE  :  1ER  DU  PRIX LA ROCHETTE (GR3)« Evidemment, cette fois, le lot est encore plus

relevé que dans le Prix La Rochette. Mais je suis impatient de le voir courir.

Peut-être est-il mieux en bon terrain. Mais il faudra savoir quel est l’état

exact de la piste dimanche. »

 

QATAR PRIX DE LA

FORÊT (GR1)- JOANNA (HIGH CHAPARRAL) –

FEMELLE DE 3ANS DERNIÈRE  PERFORMANCE  : 

2E  DU  PRIX 

MAURICE  DE GHEEST (GR1)«

C’est vraiment une pouliche « top » ! Elle fait toutes ses courses. Dans le

Maurice de Gheest, elle s’est une nouvelle fois donnée à fond et a signé un

petit exploit face aux vieux et aux mâles. Là, elle me semble aussi bien, si ce

n’est mieux, qu’avant le Maurice de Gheest… »

QATAR PRIX DE L’ARC

DE TRIOMPHE (GR1)-Behkabad (Cape Cross)

– mâle de 3ans dernière performance : 1er du Prix niel  (Gr2) « Tout va bien pour Behkabad. Il

n’y a pas grand chose à dire de nouveau sur lui. Mis à part le fait que nous

regardons avec attention l’évolution des prévisions météorologiques. Je pense

qu’un terrain souple ne devrait pas le déranger. Si la piste devait continuer à

s’alourdir, je ne peux pas vous dire si cela sera un handicap ou non. »

NYSE EURONEXT PRIX DE

L’OPÉRA (GR1)- LILY OF THE VALLEY

(GALILEO) – FEMELLE DE 3ANS DERNIÈRE PERFORMANCE : 1RE DU PRIX DE LA NONETTE

(GR3) « La pouliche est au mieux. Elle n’a cessé de progresser de course en

course. Bien sûr, elle n’a jamais couru à Longchamp, ce qui est toujours une

inconnue. Mais comme elle est vraiment très bien… »

- STACELITA (MONSUN) – FEMELLE DE 4ANS DERNIÈRE PERFORMANCE : 1RE DU PRIX JEAN   ROMANET

« La jument est très

bien et, dimanche, elle va avoir son terrain. Elle a une belle chance. Vous

avez remarqué la qualité des lignes de ses deux dernières courses, aussi bien

dans les Nassau Stakes à Goodwood [2e de Midday]  qu’à Deauville dans le Jean Romanet. »

 

PASCAL BARY : « THREE BODIES EST MA MEILLEURE CHANCE DU WEEK-END »

Mercredi matin,

Pascal Bary avait encore quatre engagés pour le week-end du Qatar Prix de l’Arc

de Triomphe (Gr1). Finalement, il devrait en 

présenter  trois car « unnefer ne devrait pas courir le

"Daniel Wildenstein" (Gr2), qui s’annonce comme une course difficile

», nous a déclaré l’entraîneur. En revanche, samedi, three Bodies (Domedriver) devrait bien courir le Qatar Prix Dollar

(Gr2), sur 1.950m. « C’est ma meilleure chance du week-end, nous a révélé

Pascal Bary. Le cheval est très bien et je pense qu’il va très bien

courir.  Il avait aussi été  engage dans l’"Arc", mais 2.400m

est une distance trop longue pour lui ». En parlant de l’"Arc", dariole (Highest Honor)  y était encore engagée jusqu’au premier

forfait, mais a disparu de la liste au deuxième forfait, ce mercredi matin. «

Elle va courir le Prix de l’Opéra. Nous l’avions aussi engagée dans

l’"Arc" et dans le Prix de Royallieu (Gr2), mais elle est mieux sur

2.000m. La pouliche est bien et je trouve qu’elle a bien couru dans le Prix

Vermeille [Gr1 - sixième, ndlr]. Elle ne sera pas du tout dérangée par le

terrain ». Enfin, le troisième partant de Pascal Bary sera Planet five (Storm Cat), candidat au

Qatar Prix de l’Abbaye (Gr1). « Il revient sur 1.000m, c’est mieux pour lui.

Son échec dans le "Maurice de Gheest" (Gr1) s’explique par la

distance trop longue [1.300m, ndlr]. » Planet Five est un fils de Storm Cat.

Alors pourrait-t-il être gêné par un terrain trop souple ? « Oui, mais la piste

de 1.000m, au centre de l’hippodrome, est très peu utilisée et donc  toujours 

assez  rapide », a conclu

l'entraîneur.