Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Makfi : défaite inexpliquée…

Autres informations / 29.09.2010

Makfi : défaite inexpliquée…

AU CŒUR DE L’ACTU

mikel Delzangles est

revenu avec nous sur l’échec de Makfi (

D u b a w i ) , samedi, à ascot : « Je n’avais pas trop d’explication à chaud

et je n’en sais pas beaucoup   plus a u j

o urd’hui [mardi]. le cheval a fait  une

vraie contre-performance. mais il est très bien rentré… son jockey a senti tout

de suite qu’il n’était pas dans son assiette. après deux cents mètres de

course, il a senti que quelque chose n’allait pas. makfi s’est-il souvenu qu’il

avait été malade ici-même, à ascot ? J’avoue que cette explication n’est pas

très rationnelle, mais je ne trouve pas d’explication rationnelle à vous

donner. (…) Je ne crois pas que le parcours avec tournant soit une explication

[makfi a remporté ses deux plus grandes courses en ligne droite, ndlr]. il

tourne bien le matin et, de toute façon, comme je vous l’ai dit, il n’était

déjà pas bien après deux cents mètres de course – or on était encore en ligne

droite à ce moment-là ! »

… ET UN PRIX DE SAILLIE ENVISAGÉ À 25.000£ MINIMUM

À l’occasion des

récentes ventes de Keeneland, un acheteur européen s'est détaché du lot, c'est

David redvers… un nom qui ne nous est pas étranger puisque c’est lui qui a

finalisé l'achat de Makfi (Dubawi).

À l'automne, après le Breeders' cup mile (Gr1), le pensionnaire de mikel

Delzangles entrera à Tweenhills stud, propriété de David redvers. et suite à la

défaite du poulain samedi dernier à ascot, rien n'a changé dans le discours de

son courtier interviewé ce lundi par notre maison-mère, le TDn : « Je peux vous

garantir le prix minimum de la saillie. elle ne descendra pas en-dessous de

25.000£, a-t-il déclaré. mais, s'agissant du prix maximum, rien n'a encore été

décidé car cela dépendra de son résultat dans le Breeders' cup. il est très peu

probable que nous syndiquions le cheval, mais il est en revanche possible que

nous offrions des "droits" sur le cheval aux éleveurs lui ayant

présenté leur toute meilleure jument. » À 40 ans, David redvers vit un tournant

dans sa carrière avec l'achat de cet étalon très attendu. il a ainsi expliqué

au TDn qu'il allait entreprendre des travaux à Tweenhills stud pour accueillir

makfi… mais pas seulement : « nous allons acheter des juments d'une plus grande

qualité dans les mois à venir pour les présenter à makfi. et mon but est

d'avoir trois étalons du même niveau d'ici trois ans. il y a de fortes chances

que nous achetions un autre étalon dès l'année prochaine. nous sommes

d'ailleurs susceptibles d'entendre de plus en plus parler du cheikh fahad al

Thani dans les années à venir. Tandis que les courses sont pour lui surtout un

plaisir, l'achat des étalons est fait à un niveau différent, c'est une affaire

commerciale. »