Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Meon valley stud fillies’ mile (gr1)

Autres informations / 26.09.2010

Meon valley stud fillies’ mile (gr1)

INTERNATIONAL

ASCOT

(GB), SAMEDI

WHITE

MOONSTONE, L’ESPOIR DE GODOLPHIN CONFIRME SON TALENT

Après sa

superbe victoire dans les May Hill Stakes (Gr2) à Doncaster, acquise par cinq

longueurs, white moonstone (Dynaformer) s’est de nouveau imposée ce samedi,

dans le Fillies’ Mile (Gr1). Dans cette version anglaise du Qatar Prix Marcel

Boussac (Gr1), la pouliche de Godolphin a démontré que son dernier succès

n’était pas usurpé. Elle a aussi

justifié

la confiance et l’estime que lui porte son entourage. « White Moonstone a fait

une grande course aujourd’hui, a déclaré Saeed bin Suroor, entraîneur de la

pouliche sur le

site internet

de l’écurie (www.godolphin.com). Elle a remporté son Gr1 dans un bon style.

Nous allons garder toutes les options ouvertes pour elle, mais il est plus que

probable qu’elle parte à Dubaï pour revenir ensuite à Newmarket en vue des

1.000 Guinées (Gr1), en mai prochain. Elle a montré qu’elle était une pouliche

de Gr1 et elle devrait être meilleure à 3ans. » Comme nombre de produits de

dynaformer, White Moonstone n’a pas un vrai changement de vitesse, mais plutôt

une longue accélération qui écoeure ses rivales. Attentiste au coeur du

peloton, elle a prononcé son effort en pleine piste et elle a pris l’avantage

dans les cinquante derniers mètres, après avoir dû lutter pour obtenir son

succès. C’est d’ailleurs la grande différence pour elle par rapport au May Hill

Stakes : elle a dû apprendre à se "bagarrer" pour aller chercher la

victoire. Et elle a prouvé qu’elle en était capable. « Je ne pense pas qu’elle

ait couru à Ascot comme à Doncaster, a néanmoins avoué son pilote Lanfranco

Dettori. Il y avait seulement deux semaines entre les May Hill et ce Fillies’

Mile, mais elle était fraîche. Gagner comme cela est toujours agréable. C’est une pouliche légère et je ne

pense pas qu’elle aura plus de courses dans l’année. Toutes les options sont

ouvertes et nous pouvons rêver pour l’année prochaine. » Avec cette victoire,

White Moonstone est passée à 4/1 pour

les

prochaines 1.000 Guinées.

DES

PRECEDENTS QUI DATENT

Cela

faisait plusieurs mois que Godolphin ne s’était pas imposé avec un 2ans dans un

Groupe. La dernière victoire des "Bleus" dans cette catégorie

remontait au succès de passion for Gold (Medaglia d’Oro) dans le Critérium de

Saint-Cloud (Gr1). Et leur dernière distinction à ce niveau en Angleterre avec

une jeune pousse datait de l’année 2007, lorsqu’ils avaient enlevé le Racing

Post Trophy (Gr1) avec ibn khadun (Dubaï Destination). Il faut également

rappeler que le dernier succès dans un Gr1 en Grande-Bretagne pour Godolphin

était celui de mastery (Sulamani) dans le St-Leger (Gr1).

TOGETHER

OFFRE UNE BELLE RESISTANCE A WHITE MOONSTONE

La

pensionnaire d’Aidan O’Brien, together (Galileo), s’est remarquablement

défendue, faisant longtemps illusion pour la victoire. Ce n’est que tout à la

fin qu’elle a dû plier face à la dernière attaque de White Moonstone. « Nous

sommes très contents, car elle a fait une très belle course », a simplement

déclaré l’entraîneur de Ballydoyle à la presse britannique. Quatrième des

Moyglare Stud Stakes (Gr1), elle a couru en progrès ce samedi.