Royal lodge stakes (gr2)

Autres informations / 25.09.2010

Royal lodge stakes (gr2)

INTERNATIONAL

ASCOT

(GB), SAMEDI

FRANKEL EN

FUTUR CHAMPION

« Je n’ai

pas eu de 2ans aussi bons depuis Wollow et cela remonte à près de 35 ans », a

avoué Henry Cecil après la victoire de son pensionnaire Frankel (Galileo) dans

les importants Royal Lodge Stakes (Gr1). En son temps, wollow avait enlevé les

Champagne Stakes (Gr2) et les Dewhurst Stakes (Gr1), puis les 2.000 Guinées

(Gr1), les Eclipse Stakes (Gr1) et les Sussex Stakes (Gr1) à 3ans. La

comparaison est donc flatteuse pour Frankel, qui porte le nom d’un grand

entraîneur américain, disparu l’an dernier. Frankel est, lui aussi, un poulain

de classe, un futur champion. C’est d’ailleurs lui qui a laissé la plus belle

impression lors de la réunion d’Ascot ce samedi. Dernier dans la ligne d’en

face, il ne demandait qu’à avancer. Son jockey, Tom Queally, s’est décidé à le

laisser galoper dans le tournant final, et son partenaire est passé du dernier

au premier rang en un clin d’oeil, tout en faisant l’extérieur du peloton. Et

la ligne droite n’a été qu’une formalité pour Frankel qui s’est détaché

irrésistiblement pour l’emporter de dix longueurs, "à la Harbinger"

serait-on tenté d’écrire. « Il a été vraiment très impressionnant, a déclaré

Henry Cecil à la presse britannique. Durant les deux derniers mois, il n’a fait

que s’améliorer, s’améliorer et s’améliorer. Je pense qu’il a beaucoup de

talent. Et il a un bon tempérament ainsi qu’une magnifique accélération. »

L’entraîneur anglais a réagi aux évolutions de cotes chez les bookmakers, qui

ont placé Frankel à 2/1 pour les 2.000 Guinées et 4/1 pour le Derby d’Epsom

(Gr1) suite à sa victoire ce samedi : « Je ne crois pas à

l’"ante-post", puisqu’il peut se passer beaucoup de choses en

quelques mois. J’aimerais déjà savoir s’il aura la tenue nécessaire pour aller

sur le Derby. Sa mère était très rapide et il a pris beaucoup d’elle. Il

pourrait donc plus facilement être un cheval de "Guinées". Mais, d’un

autre côté, son frère Bullet Rain [candidat au Derby d’Epsom cette année, ndlr]

est un cheval de 2.400m et il est par Galileo. Donc on peut se poser la

question. »

LES

DEWHURST STAKES OU LE RACING POST TROPHY AU PROGRAMME

Désormais

invaincu en trois courses, Frankel tentera prochainement sa chance dans un Gr1,

comme l’a expliqué son mentor : « Nous hésitons pour le moment entre les Dewhurst

Stakes [16/10] et le Racing Post Trophy [23/10]. Si possible, j’aimerais qu’il

finisse sa saison tôt. » Impressionnant vainqueur par treize longueurs pour sa

course préparatoire, Frankel a de nouveau séduit, mais, si la manière y était à

chacune de ses sorties, il n’y avait pas une opposition redoutable. Même si

klammer (Exceed and Excel) venait de gagner le Critérium du Fonds Européen de

l’Élevage (L) sur tapis vert.

LA BELLE

ANNEE D’HENRY CECIL POUR LES COULEURS ABDULLAH

Henry

Cecil réalise une superbe saison pour la casaque du prince Khalid Abdullah,

puisque ce succès de Frankel fait suite au triplé de midday (Oasis Dream) qui a

gagné, les Nassau Stakes (Gr1), les Yorkshire Oaks (Gr1) et le Qatar Prix

Vermeille (Gr1), et à la victoire de twice over (Observatory) dans les Eclipse

Stakes (Gr1).