Vente de yearlings d’octobre : un nouveau format pour une vente sur la montante

Autres informations / 21.09.2010

Vente de yearlings d’octobre : un nouveau format pour une vente sur la montante

AU COEUR DE L’ACTU

Pour ces ventes, arqana a

réuni 548 lots dont 94% sont qualifiés pour les primes au propriétaire. Le

catalogue de la vente de yearlings d’octobre, qui se déroulera du 18 au 21

octobre à deauville, est maintenant disponible sur www.arqana.com. Cette année, la vente se présente sous un nouveau

format, avec un catalogue comprenant deux parties. La partie 1 compte 264 lots,

répartis alphabétiquement entre le lundi et le mardi. Ces deux vacations

démarreront à 16h dans un souci d’amélioration du confort des acheteurs ; en

effet ces nouveaux horaires laissent davantage de temps pour les inspections et

évitent le conflit avec les courses. La partie 2 comprend 284 lots, répartis

alphabétiquement entre le mercredi et le jeudi. La session du mercredi débutera

à 11h et proposera 200 yearlings dont une trentaine à vocation obstacle. Celle

du jeudi, avec 84 yearlings catalogués, commencera à 10h afin de s’achever à

temps pour les courses de l’après-midi. Ce nouveau format va de pair avec une

amélioration significative de la qualité des produits figurant au catalogue,

comme le révèlent les indicateurs suivants portant sur les papiers maternels :

23% des yearlings de la partie 1 sont issus de juments black type et 14% dans

la partie 2, soit une moyenne de 19% sur l’ensemble du catalogue, contre 13% en

2009. En outre, 37% des yearlings catalogués les deux premiers jours et 24% de

ceux catalogués dans la partie 2 sont frère ou sœur d’au moins un cheval black

type, soit un total de 30% sur l’ensemble du catalogue contre 24% en 2009. Du

côté des étalons, les reproducteurs les plus recherchés en europe sont tous

représentés, avec notamment 14 yearlings issus de l’avant-dernière production

d’anabaa, ainsi que des produits d’american post, authorized, dalakhani,

danehill dancer, dubawi, elusive city, footstepsinthesand, gold away, green

tune, holy roman emperor, invincible spirit, king’s best, lando, librettist,

lawman, layman, montjeu, muhtathir, oasis dream, shamardal, etc. On remarque

notamment : un frère de vespone et purple moon par hurricane run, présenté par

le haras du petit tellier. Un frère de la lauréate du prix du calvados-haras

des capucines (gr3), mambia par dr fong, présenté par le haras du mâ. Un frère

par hawk wing de sub rose, lauréate du prix de royaumont (gr3), présenté par le

haras du mézeray.un mâle de la première production de rail link qui est le

deuxième produit de la gagnante de gr3 breath of love, présenté par le haras

d’etreham. Un mâle par oasis dream et cattiva generosa, présenté par le haras

de saint-pair. Une pouliche par manduro et la gagnante de listed gold field,

présentée par le haras de fresnay-le-buffard. Un fils d’oasis dream et de

gontcharova, présenté par le haras du mézeray. Une sœur par refuse to bend de

xtension, gagnant de gr2 en grande-bretagne et troisième du prix jean prat et

des dewhurst stakes (grs1), présentée par la motteraye consignement. Un propre

frère de gotlandia (anabaa), deuxième du prix de la grotte (gr3) cette saison,

présenté par le haras du quesnay. Un frère par dubawi du gagnant de gr1 never

on sunday, présenté par le haras de grandcamp. Un fils de rock of gibraltar et

de la gagnante de   listed hideaway,

présenté par le haras de la louvière. Une sœur par le jeune étalon multiplex de

my name is bond, récent lauréat du prix de la rochette (gr3). Un frère de

doctor dino par manduro, présenté par kildaragh stud.n un frère  de la double 

gagnante  de gr3  célimène,   

par Verglas, présenté par le haras de la louvière. Une  propre 

sœur  de  la 

gagnante  de  gr3    

hapsburg (anabaa), présentée par le haras du mézeray. Un mâle par

dansili, demi-frère de deux gagnantes de listed, présenté par le haras de la

louvière. Le premier produit, une pouliche par shamardal, de la gagnante du

prix de flore miss salvador, présenté par coulonces consignment. Le frère par

whipper de too nice name, présenté par le haras de la perrigne. Le premier

produit, un mâle par acclamation, de la multiple lauréate de groupe ricine

présenté par le haras de saint-pair. Un poulain par oasis dream, deuxième

produit de la placée de listed rose melody, présenté par l’ecurie des monceaux.

Une fille d’invincible spirit et de la placée de listed royal liverpool,

présentée par le haras de saint-pair. Un fils de rahy et turtle bow, présenté

par le haras d’etreham. Un mâle de la première production de stormy river et

demi-frère de pain perdu, troisième du "jockey club" (gr1), présenté

par le haras d’omméel. Parmi les yearlings présentant un profil

"obstacle", qui passeront tous en vente le mercredi, il y a : Un frère

par ballingarry de katkovana, lauréate du prix wild monarch (l) au printemps,

de la famille de katko, kotkijet, kotkita. Il est présenté par le haras de

grandcamp. Le lot 343, présenté par le haras de la croix sonnet, un fils

d’astarabad et d’une propre sœur de mansonnien. Le président d’arqana eric

hoyeau a commenté le catalogue de la vente d’octobre en ces termes : « je crois

que la vente de yearlings d’octobre offre cette année encore un excellent

rapport qualité/prix aux acheteurs qui font courir en france. Des chevaux de

groupe en sortent tous les ans, à l’image de broox, my name is bond, lilliside,

pain perdu ou hung parliament, qui ont tous été achetés moins de €50,000. En

outre, on observe qu’un grand nombre des yearlings issus de cette vacation

débutent et s’illustrent de façon précoce : ainsi les yearlings vendus l’an

dernier ont déjà remporté plus de 100 victoires en 2010. Lorsqu’on conjugue ces

données avec le fait que ces yearlings se vendent à des prix accessibles - un

yearling sur deux adjugé moins de 18.000€ en 2009 - et que l’immense majorité

d’entre eux sont qualifiés pour les primes au propriétaire, on réalise que

l’espérance de gain est réellement intéressante. Enfin le nouveau format, avec

des journées plus courtes, et les efforts que nous avons mis en œuvre pour

améliorer le confort des acheteurs et des vendeurs devraient participer à

l’accroissement de la popularité de cette vacation. »