Zurich-dielsdorf (ch), dimanche

Autres informations / 25.09.2010

Zurich-dielsdorf (ch), dimanche

INTERNATIONAL

UN

"JOCKEY CLUB" SUISSE PASSIONNANT

Même sans

candidat tricolore, le Grand Prix du Jockey Club version 2010 s’annonce

palpitant, avec son lot d’interrogations en termes d’âge, de distance, de

forme, de terrain, de sexe ou de poids. pont des arts, le tenant du titre,

a-t-il les moyens de doubler la mise ? Battu à la lutte par representing (Rahy)

à Avenches, l’allemand earlsalsa (Kingsalsa), le "co-bottom weight",

va-t-il de nouveau surclasser les suisses ? Où en sont major d’Hélène

(Majorien), le puissant lauréat du Derby suisse 2008, de retour chez lui, et

mascarpone (Monsun), intenable au printemps ? Que vaut

l’"ex-Schiergen", nordfalke (Hawk Wing), pas revu depuis son échec

dans le Deutsches Derby (Gr1) ? La hongroise letty (Trade Fair) se

ressentira-t-elle des efforts consentis tous azimuts depuis avril ? Abordonsles

dans l’ordre du tableau de cet "Arc" helvète, transmuté en course à

conditions de manière à assurer un peloton suffisamment fourni, dans le

contexte spécifique d’un nombre de concurrents et d’une élite nationale très

restreints.

PONT DES

ARTS, LE DAUPHIN VICHYSSOIS D’AGENT SECRET

pont des

arts (Kingsalsa) a sans doute réalisé la meilleure valeur de sa carrière voilà

deux mois à Vichy, dans le Grand Prix, derrière l’inatteignable agent secret

(Pyrus). Reste à savoir comment Frédéric Spanu négociera les 2.475m en cas de

train soutenu. L’an passé, il avait pu lancer à sa guise le sprint final, mais

il est possible que des vrais chevaux de distance, tels earlsalsa ou letty, ne

s’en laisseront pas conter cette fois. Le premier cité aurait ainsi souhaité un

rythme plus élevé dans l’étape du Défi du Galop, et abattra peut-être la carte

offensive. Troisième dans l’épreuve de référence, et meilleur suisse en

l’occurrence, mopsos (Canyon Creek) comptera sur l’habileté et la forme d’Éric

Wehrel pour faire aussi bien. Que penser d’un candidat non placé du Derby

allemand, pas revu depuis, recevant treize livres des "vieux cuirs" ?

Soit nordfalke possède son avenir derrière lui, soit le fils de Hawk wing

dispose théoriquement d’une première chance. N’avait-il pas terminé 2e derrière

Hollywood kiss (futur 3e du "Eugène Adam") dans une Listed au

printemps ? Une symphonie en si…

MAJOR

D’HELENE A LA RECHERCHE DE SA MEILLEURE FORME

 Blessé après son succès de prestige dans le

Derby suisse 2008, major d’Hélène (Majorien) a manqué son retour à la

compétition cet été, restant sur deux sorties sur la côte normande. Néanmoins,

le facteur temps joue cette fois plutôt en sa faveur, et il ne peut qu’avoir

progressé depuis sa pâle sortie dans un handicap à Clairefontaine. Invaincu ce

printemps, mascarpone, victorieux de l’édition 2008, garde la confiance de

Mathias Sautjeau, malgré ses deux sorties quelque peu préoccupantes cet été à

Avenches. Reste le cas letty, véritable "dame de fer". À son

compteur, pas moins de douze courses depuis avril, des milliers de kilomètres

sur les autoroutes entre la Hongrie et la Suisse, où elle a participé aux

épreuves classiques : 2e des 1000 Guinées, du Derby comme de sa préparatoire,

non placée dans un "Défi" tactique, victoire aisée dans le

"Diane" sur cette piste... Autre 3ans, Hallingriver (Halling) s’est

montré un brin décevant dans le St-Leger (battu au sprint), mais sa relative

fraîcheur jouera en sa faveur.