Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Arqana octobre partie 2

Autres informations / 21.10.2010

Arqana octobre partie 2

LE MARCHÉ DOMESTIQUE RÉSISTE AVEC DYNAMISME

Mercredi, Arqana Octobre a ouvert sa partie 2. Sur un marché

plus domestique où les profils à vocation obstacle avaient aussi la part belle,

les résultats sont assez satisfaisants car le pourcentage de vendus est

légèrement suprieur à celui de l'an passé, sans atteindre tout de même les 70%.

Le volet obstacle s'est bien tenu, mais le prix moyen et le chiffre d'affaires

de ce jour 3 sont en retrait par rapport à l'an dernier, ce qui est assez

logique lorsque l'on tient compte des effets du nouveau format. En revanche, le

chiffre d’affaires des trois premières journées dépasse déjà de 12% le total de

la vente 2009 qui se déroulait sur trois jours et non quatre. Mercredi soir, Éric

Hoyeau nous a déclaré : « La quasi-totalité des achats en dehors de ceux

effectués pour des profils à vocation obstacle ont été réalisés par des

entraîneurs de Paris et des régions ainsi que quelques pinhookers. Nous avons

ainsi noté une grande diversité d'acheteurs, mais ce que nous pouvons

regretter, c'est de ne pas avoir vu les acheteurs des pays voisins. L'absence

des Espagnols s'explique par le contexte économique du pays, celle de

l'Allemagne nous surprend un petit peu plus car nous avions fait un gros

travail de "pédagogie" là-bas et nos efforts n'ont pas été

récompensés. Sur l'ensemble de la vente, le pourcentage de vendus atteint 75%

et nous avons franchi le cap des 10.000.000€ de chiffre d'affaires. Maintenant,

il faut attendre la dernière demi-vacation supplémentaire pour analyser son

incidence sur la vente globale. »

LE CROISEMENT DE VISION

D'ÉTAT FAIT LE TOP  PRICE

#370  FUNNY CRAZY (F)     CHICHICASTENANGO & FOLLE GARDE, PAR GARDE ROYALE           80.000€

Beaucoup d'acheteurs ont enchéri sur ce lot. John

Hammond est monté jusqu'à 50.000€, s'est arrêté pour y revenir, mettant une

enchère, la bonne, à 80.000€ pour remporter le top price du jour alors que la

"victoire" semblait se jouer entre Nicolas Clément et Corn Marnane.

"Cette" yearling, appelée Funny Crazy et présentée par le Haras de la

Gisloterie, est une femelle produit de Chichicastenango et elle possède le même

croisement que Vision d'état avec

Garde Royale en père de mère. «

80.000€ était le prix que j'envisageais devoir mettre, nous a déclaré John

Hammond. C'est une belle pouliche, j'ai trouvé qu'elle avait quelque chose en

plus. Et, pour ne rien gâcher, la mère produit bien. » Folle Garde a en effet

donné quatre gagnants avec quatre produits en âge de courir et le meilleur

d'entre eux est chichi creasy (gagnant

du Prix de Fontainebleau, Gr3), un fils de Chichicastenango, comme le yearling

acheté ce mercredi.

HENRI-ALEX PANTALL ACQUIERT

LE FILS DE LINA  DROP

#331 LORD DROP (M)        KAHYASI & LINA DROP, PAR TREMPOLINO           75.000€

« C'est un super papier d'obstacle. Maintenant,

l'entraîneur va devoir s'y mettre…», a déclaré Henri-Alex Pantall, blagueur,

après avoir acheté un fils de Lina Drop

(Trempolino – gagnante du Prix Alain du Breil, Gr1) pour 75.000€.

L'entraîneur angevin ne va pas entraîner de chevaux d'obstacle, ce poulain

devrait d'abord courir en plat.

Lina Drop a gagné ses plus belles victoires à Auteuil

sous la casaque de Guy Pariente, aujourd'hui propriétaire du Haras de

Colleville où est stationnée la jument. Henri-Alex Pantall et Guy Pariente travaillent

ensemble, le propriétaire-éleveur ayant des chevaux chez lui. « 75.000€ n'est

pas si cher pour un papier comme celui-là, a poursuivi Henri-Alex Pantall, mais

je trouve d'ailleurs que le marché de l'obstacle est un peu moins fort qu'il ne

l'a déjà été. »

THE CHANNEL CONSIGNMENT

PRÉPARE LES BREEZE-UP

# 276  ZARNIT

(F)  INVINCIBLE SPIRIT & ZARNITZA, PAR QUIET AMERICAN 40.000€ Le LOT 276

a été acquis par The Channel Consignment, la structure d’Alban Chevalier du Fau

et Jamie Railton, dont la vocation est de préparer des poulains aux breeze-up.

Cette femelle est le premier produit d’une jument qui n’a couru qu’une seule

fois, dont la sœur, Summertime Legacy (Darshaan),

a remporté le Prix des Réservoirs (Gr3) et pris la troisième place du Prix

Saint-Alary (Gr1) sous la férule d’André Fabre. On retrouve un papier classique

dans sa généalogie puisque Golden

Fleece, frère de sa deuxième mère, a remporté le Derby d’Epsom (Gr1) en

1982. « C’est une pouliche très course et très saine, nous a confié Alban

Chevalier du Fau. Elle est par Invincible Spirit, ce qui est une valeur sûre.

Il y a beaucoup de précocité dans la famille et elle est elle-même très 2ans.

On va la préparer pour les breeze-up Arqana du mois de mai. » The Channel

Consignment a signé cinq bons durant ces trois premiers jours de vente, dont

deux lors des deux premiers jours. Tous sont destinés à repasser par un

organisme de vente, aux breeze-up. « Notre idée principale est d’acheter des

chevaux pour gagner des courses, plus que pour faire une grosse plus-value,

afin de se faire reconnaître dans notre secteur, poursuit Alban Chevalier du

Fau. On a cherché des yearlings aux profils assez précoces en prenant le moins

de risques possibles. Ces ventes d’octobre sont très dynamiques, il y a des

acheteurs et on n’a pas sous-payé de chevaux. Clairement, Arqana est la place

de vente la plus stable, la plus fiable et le système des courses françaises

l’aident dans ce sens. Il fallait mettre un peu d’argent pour obtenir les lots,

mais on a confiance en ce qu’on a sélectionné. Tous nos achats proviennent

d’étalons confirmés ou appuyés [Lawman, Green Tune, Verglas, Muhtathir,

Invincible Spirit, ndlr], bien que le pedigree ne soit pas notre unique

préoccupation. Cette année, on a acheté dans toutes les places de vente, dont

deux produits aux États-Unis. On a plus investi chez Arqana, juste- ment par

rapport à la qualité du service et à la situation des courses en France ainsi

que du système de prime. On a beaucoup investi cette année avec l’argent

d’investisseurs qui soutiennent notre projet. L’objectif maintenant est de

préparer une belle offre pour les breeze-up, c’est maintenant que tout commence

pour nous. On devrait probablement faire deux ventes de 2ans montés, l’une à

Newmarket et l’autre à Saint-Cloud en mai prochain. »

HIGHFLYER BLOODSTOCK

TOUJOURS TRÈS  ACTIF

#313  KOTKIRI (M)

BALLINGARRY & KAKIRA,

PAR CADOUDAL 45.000€ Ce mâle par Ballingarry et une propre sœur de Kotkijet (Cadoudal) partira en

Angleterre après avoir été un peu au pré. Pour l'instant, sa station

d'entraînement n'est pas encore connue, mais c'est David Walters, appelé Dai

Walters, un propriétaire gallois, qui l'a acheté par l'intermé- diaire

d'Highflyer Bloodstock. Dai Walters possède des chevaux chez tous les plus

grands entraîneurs d'obstacle outre-Manche et est très actif sur l'hippodrome

de Ffos Las. Ce mercredi, c'est la première fois qu'il achetait des che- vaux à

Deauville. Au total, il en a acquis cinq, dont trois à des prix figurant dans

le top 10 de ce jour 3. David Powell a expliqué : « Nous avons acheté ce

yearling pour sa famille maternelle évidemment et parce qu'il nous plaisait

physiquement ; c'est un poulain qui a du cadre. Il est certainement un peu

tardif, mais avec le programme anglais, ce ne sera pas un problème. »

#355   M KING'S THEATRE & QUEEN'S

DIAMOND, PAR KÖNIGSSTÜHL          55.000€

Ce yearling a été acheté par le même propriétaire que

le précédent. C'est un frère de Quirino

(Lagunas), gagnant de Gr3 et placé de Gr2 sur les obstacles en Italie,

et de Quadrupa (Big Shuffle), placé

de Gr2 en Allemagne.

#364 BAR À MINE (M)MARTALINE

& TREEKLE  TOFFEE, PAR CADOUDAL

52.000€

Bar à Mine a été également acheté pour Dai Walters et partira

donc comme les autres en Angleterre. Il possède des origines très prisées avec

Martaline en père et cadoudal en père de mère.

DAVID POWELL :

« IL EST IMPORTANT QU'IL Y AIT DES ÉCHANGES ET IL Y EN AVAIT AUJOURD'HUI »

Highflyer Boodstock était évidemment l'un des acheteurs

les plus attendus ce mercredi avec le passage en vente des chevaux à vocation

obstacle, et l'association de courtiers composée d'Anthony Bromley et de David

Powell s'est montré très      active.   Mercredi, Highflyer Bloodstock a acheté onze

produits pour un chiffre d'affaires de 313.000€. Au sujet du marché, David

Powell nous a expliqué : « Je trouve le marché sain et dynamique. Il est

important qu'il y ait des échanges et il y en avait aujourd'hui. Les yearlings

trouvent des débouchés, seront entraînés et pourront mettre les mères en

valeur. Arqana fait du très bon travail. Les modèles correspondaient aux

pedigrees et il y a du choix. J'ai poussé à peu près deux chevaux pour en avoir

un, c'est une bonne statistique, je pense, cela signifie que le marché

fonctionne bien. J'ai réussi à trouver mon bonheur, c'est parfait. »

WINNING BLOODSTOCK ACHÈTE LE

FRÈRE DE KATKOPOLY #319 

KATKOCHAMP (M) ROBIN DES CHAMPS & KITKA, PAR ÉPERVIER BLEU      47.000€

Un jour, Jean-Paul Gallorini nous a dit que l'élevage

du comte de Montesson était du caviar. Samuel Blanchard (Winning Bloodstock)

s'en est offert une petite part en achetant Katkochamp (Robin des Champs) pour 47.000€. Le Haras des Coudraies

attire toujours les convoitises, c'est l'un des plus beaux élevages d'obstacle

en France et c'est donc sans surprise que l'un de ses produits réalise l'un des

meilleurs prix de ce jour 3.

Samuel Blanchard possède déjà son frère, Katkopoly

(Poliglote), un 4ans lauréat de ses deux premières courses en steeple dont le

Prix Maguelonne. « Ce sont des origines maternelles évidemment exceptionnelles,

a déclaré Samuel Blanchard. Et j'ai le frère qui est vraiment bon. »