Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Auteuil, dimanche – prix héros xii (gr3)

Autres informations / 11.10.2010

Auteuil, dimanche – prix héros xii (gr3)

MID DANCER ET OCULI : DEUX CHAMPIONS QUI NE MEURENT JAMAIS

Ce Prix Héros XII

(Gr3) nous promettait beaucoup sur le papier. Et nous n’avons pas été déçus

puisque les quatre champions au départ ont terminé aux quatre premières places.

Mid Dancer (Midyan) a dominé à

la lutte un superbe Oculi (Denham

Red) qui a couru "de première" pour son retour sur le steeple. Mais

ce qu’il faut retenir de ce "Héros XII" 2010, c’est que le jumelé a

été formé par deux champions blessés à Auteuil qui ont eu les capacités

physiques et mentales pour revenir au top-niveau. Mid Dancer s’était fracturé

le boulet lors de sa troisième place dans le Prix Georges Courtois (Gr2) tandis

qu’Oculi s’était fait une entorse dans le Prix Ingré (Gr3) 2009 au

franchissement de la rivière des tribunes. Et pourtant, ils ont prouvé dimanche

qu’ils n’avaient rien perdu de leur superbe en nous offrant une belle fin de course.

« Que dire ? Simplement qu’il n’a rien perdu de ses moyens, nous a déclaré,

visiblement soulagé, Hervé Barjot, manager de Pegasus Farms Ltd, propriétaire

de Mid Dancer. Aujourd’hui, il a eu un parcours facile, voyageant toujours avec

beaucoup de ressources. Il est venu plus tôt que prévu et une fois devant, il

s’est un peu arrêté et ne fait plus que le nécessaire. Dans le Prix La

Haye-Jousselin (Gr1, 7/11), le terrain et la distance vont l’avantager. » Début

novembre, Mid Dancer tentera donc de remporter l’officieux Grand Steeple-Chase

d’automne pour la deuxième fois, après son succès de 2007, année au cours de

laquelle il avait aussi fait sien le Grand 

Steeple-Chase de Paris (Gr1). Mais il devra compter sur ses trois

suivants immédiats de ce Prix Héros XII qui devraient être plus incisif.

RETOUR BRILLANT D’OCULI SUR LE STEEPLE D’AUTEUIL

Vainqueur du Prix

Congress (Gr2) à 3ans et des Prix Ferdinand Dufaure et Maurice Gillois (Grs1),

Oculi est un authentique champion. Après deux bonnes courses de haies en guise

de préparation, le champion de Jacques Détré a démontré qu’il n’avait rien

perdu de ses grandes qualités sur les gros obstacles d’Auteuil. Son nouveau

jockey, David Berra, a pris la bonne option durant le parcours en suivant Mid

Dancer qui a toujours filé les leaders. Ainsi, il est parti en dehors entre les

deux dernières haies et il a terminé plaisamment, comme il sait le faire, pour

prendre une probante deuxième place. Et, fait important : il n’a pas eu

d’appréhension au franchissement de la rivière des tribunes, ce qui est rassurant

pour la suite de sa carrière. « C'est très bien ce qu'il fait aujourd'hui, nous

a dit Jacques Détré. Nous sommes très contents, nous avons vu ce que nous

voulions voir. Il a été très bien monté, à l'extérieur des autres. L'objectif

est dans trois semaines et je crois que ce sera une très belle course. Oculi

sera servi par le terrain lourd et l'allongement de la distance. » Le

propriétaire a raison : le Prix La Haye-Jousselin sera une magnifique  course, 

d’autant  que  tous 

ses  favoris   ont répondu 

présents  ce  dimanche 

et  que  la 

distance  de 5.500m pourra changer

beaucoup de choses dans le classement des quatre champions en lice.

 

PREMIÈRE EXPÉRIENCE FACE AUX MEILLEURS CHEVAUX D’ÂGE RÉUSSIE POUR RUBI

BALL

Très bon depuis sa

prime jeunesse à l’instar d’Oculi, Rubi

ball (Network) avait passé un premier test face à ses aînés dans le

Grand Prix de Pau (Gr3). Un test brillamment réussi. Mais ce dimanche, il

affrontait l’élite des steeple- chasers d’âge à Auteuil. Et le pensionnaire de

Jacques Ortet n’a pas démérité, loin de là. Toujours aux avant-postes, il a

parfaitement négocié le rail ditch and fence, qu’il franchissait pour la

première fois. Mais ensuite, ses supporters ont pu avoir quelques inquiétudes

puisqu’il s’est fait nettement dépasser au bout de la ligne d’en face. Les

observateurs pensaient alors qu’il allait plafonner, mais il a en fait pu

respirer et il est ainsi reparti à l’attaque dans la ligne droite. Toujours

gaucher, il s’est retrouvé isolé côté lice, ce qui n’est pas évident pour

lutter avec ses rivaux, mais il a longtemps fait illusion, concluant finalement

à la troisième place. « Il a eu un petit passage à vide puis est bien revenu

pour finir troisième, à une encolure du deuxième, nous a confié Xavier Papot.

Rubi Ball n'est pas à 100%, mais les autres non plus. Sur ce que nous avons vu

aujourd'hui, il est bien difficile de donner le gagnant de la

"Haye-Jousselin". »

BONNE MISE EN JAMBES POUR REMEMBER ROSE AVANT LA

"HAYE-JOUSSELIN"

Tout le monde sait

que Remember Rose (Insatiable)

est bien meilleur lorsque la distance dépasse 5.000m. C’est pourquoi il ne faut

pas le condamner hâtivement sur sa quatrième place de dimanche. Son entraîneur,

Jean-Paul Gallorini, a toujours su l’amener au top pour le jour J et il est

capable d’une surprise le 7 novembre prochain. Dans ce Prix Héros XII, il s’est

"ouvert les poumons" en traçant une belle ligne droite, après avoir

parfaitement sauté. Le terrain lourd et la distance l’aideront peut-être à se

rapprocher des trois premiers dans la "Haye-Jousselin".

LE SUSPENSE EST ENTRETENU

On pouvait penser que

le Prix Héros XII nous permettrait d’y voir plus clair sur le nom du prochain

lauréat du Prix La Haye-Jousselin, mais ça n’a finalement pas été le cas. En

effet, Mid Dancer a prouvé qu’il était toujours le champion que l’on avait

connu et qu’il pouvait de nouveau jour les premiers rôles à Auteuil. Oculi est

lui revenu à son meilleur

niveau et n’a pas

conservé de séquelles de sa blessure sur la butte Mortemart. Rubi Ball a fait

une entrée remarquée face à l’élite d’Auteuil et Remember Rose a fait un

"bout" dans la ligne droite, même si l’on sait qu’il appréciera une

distance plus longue. Au final, ces quatre chevaux ont tous leur chance dans le

Grand Steeple-Chase d’automne et tant mieux pour le spectacle puisque le

suspense est entretenu.

LE GÉNIE DE LA FAMILLE

Que dire de plus sur

le pedigree de Mid Dancer ? Élevé par Gaëtan Gilles, il est issu d’une

poulinière élevée par ce dernier, Dancer

Lady (Pink) qui a gagné ses deux dernières courses. Elle n’a jamais

couru en obstacle. Mid Dancer est bien sûr son joyau. Parmi ses neuf produits,

deux seulement ont gagné. Hormis le champion de Pegasus Farms Ltd, il y a aussi

Lady de Loi (Homme de Loi), deux

fois lauréate en obstacle, dont une fois sur les haies d’Auteuil.