Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La succession de blek est ouverte

Autres informations / 07.10.2010

La succession de blek est ouverte

SAINT-CLOUD, Jeudi

Disputé auparavant à Chantilly et Maisons-Laffitte, le Prix

Scaramouche (L) a trouvé place dans le programme clodoaldien, suite aux travaux

qui doivent être organisés sur l’hippodrome cantilien pour la P.S.F. Passée de

3.000m à 2.800m, cette course principale se court quatre jours seulement après

le Qatar Prix du Cadran (Gr1), sommet annuel pour les stayers tricolores. Un

"Cadran" marqué par plusieurs absences et qui, de ce fait, n’était

pas très relevé cette année. Dès lors, il n’y a rien d’étonnant à constater que

le Prix Scaramouche n’a pas non plus attiré l’élite des longues distances.

blek (Chichicastenango) avait enlevé cette Listed l’an

dernier avant de se hisser parmi les meilleurs en 2010. Huit concurrents

tenteront de suivre ses traces, lui qui a remporté les Prix Maurice de Nieuil

(Gr2) et de Barbeville (Gr3) cette année. Dans ce lot ouvert, où l’on retrouve

plusieurs chevaux passés par les gros handicaps, comme Blek, tout peut arriver.

L’aptitude au terrain et la qualité du parcours devraient faire la différence.

Très à son affaire en terrain souple et à Saint-Cloud, Green Tango (Majorien) a

couru onze fois sur l’hippodrome du Val d’Or pour onze places et une victoire.

Un peu limité face aux meilleurs, il peut retrouver le chemin du succès dans

cette course qui semble à sa portée, malgré son top weight.

La Tournesol et babyla, les deux seules femelles au départ

Deux femelles prendront le départ de ce Prix Scaramouche, La

Tournesol (Samum) et babyla (Linamix). La première est confirmée au niveau des

courses principales où elle a pris plusieurs places, concluant notamment

deuxième d’Américain (Dynaformer), candidat français au Melbourne Cup (Gr1), ce

qui lui confère une première chance jeudi. Troisième du Prix des Tourelles (L),

Babyla revient à Saint-Cloud pour essayer d’enlever une première Listed. Passée

des boxes de Jean-Claude Rouget à ceux d’André Fabre, elle a été rallongée avec

un certain succès par l’entraîneur cantilien.

 

Amico Mio retente sa chance sur les longues distances

Présenté par Jean-Marie Béguigné, Amico Mio (Best of the

Bests) avait suivi la filière des bons stayers de 3ans en terminant quatrième

du Prix de Lutèce (Gr3) et sixième du Prix Chaudenay (Gr2). Il retente un essai

chez les stayers, face à des adversaires a priori "prenables".

Vainqueur de Listed à Lyon et plusieurs fois placé à ce niveau, il revient dans

sa catégorie et devrait se sortir du terrain très souple, voire collant.

 

Le métier de Roatan et Sybelio

Troisième d’une course principale, sur un parcours similaire

et en terrain profond l’automne dernier, Roatan (Daylami) possède beaucoup de

métier à l’instar de Sybelio (Lord of Men), passé par les gros handicaps comme

le protégé de Pascal Bary. Depuis qu’il a été acheté par Charley Rossi, Sybelio

a rarement déçu. Troisième du Prix du Carrousel (L) derrière La Tournesol, il a

montré ses limites dans le Prix Kergorlay (Gr2) et demeure capable de gagner sa

Listed jeudi.