Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

les produits de galileo rayonnent à tattersalls

Autres informations / 07.10.2010

les produits de galileo rayonnent à tattersalls

TATTERSALLS BOOK ONE JOUR 1

Galileo (Sadler’s Wells) a entamé de la plus belle des

manières le premier jour des ventes de Tattersalls, mardi dernier. Cinq de ses

produits ont intégré le top 10 des yearlings vendus, sans compter une fille de

Teofilo, acquise 260.000£. Teofilo est en effet l’un de ses meilleurs produits

vus en piste avant qu’il ne devienne étalon. Déjà, l’an passé, à Tattersalls,

Galileo s’était mis en évidence en étant le père du top price du premier jour

de ces ventes de Newmarket, acheté pour 550.000 Guinées par John Magnier. Cette

année, le fils de Sadler’s Wells est, une nouvelle fois, à l’origine du top

price. Il s’agit d’une yearling achetée 1.200.000 Guinées qui n’est autre que

la petite-fille de Park Express (Ahonoora), gagnante des Nassau Stakes (Gr1) et

des Champion Stakes (Gr1) et donc nièce du champion New Approach, issu lui

aussi de Galileo. Là encore, c’est Coolmore qui a signé le bon pour se porter

acquéreur de cette pouliche qui devrait rejoindre les boxes d’Aidan O’Brien.

Pour conclure sur Galileo, rappelons qu’en août dernier, à Arqana, trois de ses

produits étaient dans les cinq premiers. Aux ventes BBAG, en Allemagne, un mois

plus tard, c'est également lui qui avait réalisé le top price. Il poursuit donc

sur sa lancée "ascendante".

 

Sir Robert Ogden poursuit sa politique d’investissement à

Newmarket

Grand propriétaire d’obstacle qui s’est notamment distingué

avec Voy Por Ustedes (Villez), lauréat du Queen Mother Champion Chase (Gr1),

Sir Robert Ogden a décidé de développer son effectif de plat. Lors des ventes

d’Arqana, à Deauville, il n’avait pas hésité à débourser 1.830.000€ pour se

rendre acquéreur de huit yearlings. Ce mardi, il a acheté un mâle par Dansili (Danehill)

pour 375.000 Guinées et une femelle par Galileo pour 350.000 Guinées.

 

200.000 Guinées pour le fils de la championne Attraction

Rares sont les produits de grandes championnes à passer sur

le ring. Pourtant, c’était le cas ce mardi avec le lot 80, un fils d’Attraction

(Efisio), lauréate des 1.000 Guinées, des Irish 1.000 Guineas, Sun Chariot

Stakes et des Matron Stakes (Grs1). C’est Luca Cumani qui l’a acquis pour 200.000

Guinées.                           

 

Shadwell achète le frère de Fantasia

Plutôt discret pour ses achats sur les grandes places de

ventes, Shadwell a frappé un coup en se rendant acquéreur du lot 114, un fils

de Nayef (Gulch) comme un certain Tamayuz qui n’est autre que le frère de

Fantasia (Sadler’s Wells), gagnante des Nell Gwynn Stakes (Gr3), deuxième du

Fillies’ Mile (Gr1) et troisième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1).

 

Une baisse des principaux indicateurs

Malgré une forte bataille pour les meilleurs lots, le

chiffre d’affaires, le médian (-17,5%) et le prix moyen (-8,4%), sont en

baisse. La tendance semble se stabiliser pour ce deuxième jour et la baisse

devrait se réduire pour les prochains jours de ventes.