Les ratings de timeform post-"arc

Autres informations / 08.10.2010

Les ratings de timeform post-"arc

AU COEUR DE L’ACTU

WORkFORCE RESTE LOIN DERRIÈRE  HARBINGER

Timeform a réactualisé ses ratings au soir du week-end

du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe 

(Gr1).

Une fois n’est pas coutume, quelques valeurs sont

difficilement compréhensibles. Parce qu’il a été battu par Harbinger (Dansili) dans les

"King George" (Gr1), Workforce

(King’s Best) n’a pas pu l’approcher au rating, même avec sa victoire

dans l’"Arc". Depuis son succès, certes très impressionnant,

Harbinger est devenu le cheval au meilleur 

rating  cette  année 

avec 140. Il a égalé Dancing

Brave, Dubai Millennium, Sea The Stars, Shergar et vaguely Noble. Timeform a tout de même

révisé son rating provisoire juste après les "King George", car il

lui avait attribué 142, comme Ribot

Workforce a gagné deux points avec sa victoire dans l’"Arc" et

atteint 133 de rating, mais il est tout de même à sept (Shamardal) a sans doute

essuyé trop d’échecs et, alors qu’il constitue un lauréat dit

"classique", il se retrouve avec un rating de 125 au milieu de

"simples" gagnants de Gr1, mis à part l’autre français, Behkabad (Cape Cross), le lauréat du

Grand Prix de Paris, qui possède également le rating de 125. Planteur (Danehill Dancer), qui n’a

finalement pas pu gagner un Gr1 cette année, ne fait logiquement pas partie du

Top 10, mais on y retrouve Sarafina (Refuse

To Bend – gagnante du "Saint Alary", du "Diane", 3e de

l’"Arc", Grs1) et Lily Of The

valley (Galileo – gagnante de l’"Opéra").

LES RATINGS DE TIMEFORM

POST-"ARC"

DREAM AHEAD, EN TOUTE LOGIQUE

Chez les 2ans, rien de plus normal : Dream Ahead

(Diktat) avec ses victoires dans le "Morny" et les Middle Park Stakes

(Grs1)  est  en 

tête avec 130 de rating. Mais Frankel

(Galileo) gagnant "seulement" d’un Gr2 le suit de près avec un

rating à 129. Son succès dans les Royal Lodge Stakes (Gr2) était véritablement

l’une des meilleures impressions chez les 2ans 

européens cette année, mais, pour l’instant, il est impossible "mathématiquement"

de le placer au-dessus de Dream Ahead. Gagnant de bout en bout du Prix Jean-Luc

Lagardère (Gr1), Wootton  Bassett 

(Ifraaj)  obtient  une 

valeur  de 119 et la quatrième

place. Si la meilleure course française est bien représentée, l’entraînement

tricolore ne compte pour sa part aucun 2ans dans le Top  10.