Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

L’ouragan workforce

Autres informations / 05.10.2010

L’ouragan workforce

RETOUR SUR

L’ARC

Beaucoup de choses étaient contre Workforce (King’s Best) dans le Qatar

Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), et beaucoup de doutes encadraient sa

candidature. Si bien que, avec son récent échec dans les "King

George" (Gr1), sa performance dans le Derby d’Epsom (Gr1) avait été trop

vite "oubliée". C’est un vrai cheval de classe qui, de tous les

chevaux au départ de l’"Arc", est celui a laissé la plus belle

impression en course cette année. Quant aux "King George", il faut

seulement retenir de cette course l’exploit d’Harbinger (Dansili), car tous les

chevaux derrière le gagnant ont finalement réalisé des sous-valeurs. Workforce

est un ouragan, capable de réaliser des performances exceptionnelles qui

marquent l’histoire.

UNE PRÉPARATION ATYPIQUE

Jusqu’à jeudi, la participation de Workforce dans l’"Arc"

n’était pas certaine. Chaque jour, la presse britannique interrogeait l’entourage

du cheval qui ne répondait ni oui ni non… Dimanche, après le succès de son

cheval, Sir Michael Stoute a expliqué cette incertitude : « En fait, nous

voulions être sûrs que le cheval était bien. Ce n’était pas une question de

qualité, mais de forme. Nous voulions être sûrs de nous pour ne pas revivre

l’épisode des "King George". » Depuis les "King George", Worforce n’avait

pas recouru. Sir Michael Stoute s’engageait donc à l’aveugle, sans que son

cheval ait pris part à une course préparatoire, le Qatar Prix Niel (Gr2) ou les

Irish Champion Stakes (Gr1). Pour faire cela, il faut être sûr de la qualité de

son cheval et, pour être certain de sa forme, son entraîneur n’avait que ses

travaux du matin. Cela rappelle Sagamix (Linamix), qui disputait en 1998 son

premier Gr1 dans l’"Arc" ou, mieux encore, Lammtarra (Nijinsky), qui

a couru seulement trois fois à 3ans, dans le Derby d’Epsom, dans les "King

George" et dans l’"Arc" (Grs1), s’imposant à chaque fois.

D’ailleurs, Lammtarra comme Workforce ont connu tous les deux 71 jours

d’interruption entre les "King George" et l’"Arc".

LES "KING GEORGE", UNE COURSE DIFFICILE EN VUE DE

L’"ARC"

La défaite de Workforce dans les King George a peut-être été un mal pour

un bien. « Une défaite inexplicable, commentait Sir Michael Stoute dimanche. Peut-être

l’avais-je trop travaillé ? » Depuis 1980, trois chevaux seulement ont réalisé

le doublé King George -Arc de Triomphe la même année : Dylan Thomas (Danehill)

en 2007, Lammtarra en 1995 et Dancing brave (Lyphard) en 1986. Gagner les

"King George" à 3ans et remporter l’"Arc" la même année est

très difficile. On a pu voir par le passé de grands champions relever ce

challenge et échouer totalement à Longchamp, éprouvés par une saison difficile,

comme Generous ou Reference Point.

LE BREEDERS’ CUP TURF POURRAIT ÊTRE LA PROCHAINE ÉTAPE DE WORKFORCE

Lundi matin, dans la presse britannique, Teddy Grimthorpe a révélé que la

saison de Workforce ne s’arrêterait peut-être pas sur cette victoire dans

l’"Arc". En effet, « courir le Breeders’ Cup Turf est une

possibilité, a expliqué Teddy Grimthorpe. Le cheval semble avoir bien pris sa

course de dimanche et nous allons réfléchir pendant les deux semaines qui

viennent s’il recourra cette saison. Nous allons voir également s’il est

possible que Workforce reste à l’entraînement à 4ans. Cela n’est pas du tout

exclu. »

LE RATING DE WORKFORCE

Les handicapeurs britanniques du BHA ont expliqué que Workforce devrait

revenir à un rating de 128, voire de 129, suite à sa victoire dans

l’"Arc". Si c’est le cas, il reviendrait à son niveau d’après le

Derby d’Epsom (rating de 128 au BHA) après avoir été ramené à 126 suite à sa

déroute dans les "King George". Avant l’"Arc", Workforce

avait un rating de 131, ce qui faisait de lui le meilleur 3ans européen sur

2.000m et plus.

QATAR PRIX DE L’ARC DE TRIOMPHE (GR1)

UN ARC D’ÉTALONS MILERS

Cette année, trois des quatre premiers de l’"Arc" sont issus

d’un étalon miler. Le gagnant, Workforce, est par King’s best, gagnant des

Guinées (Gr1), mais on ne sait pas si ce dernier avait de la tenue, car il

s’est blessé dans l’Irish Derby (Gr1) et a dû mettre un terme à sa carrière. La

troisième, Sarafina, est née de Refuse To bend, un cheval qui a gagné les

Eclipse Stakes (Gr1) sur 2.000m, mais qui possédait plus de vitesse que de

tenue en s’adjugeant les Guinées et les Queen Anne Stakes. behkabad, quatrième,

est issu de Cape Cross, un miler qui a également donné Ouija board et Sea The

Stars. Les meilleurs produits de Cape Cross ont toujours eu de la tenue.