Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Jean-claude rouget : monsieur 5.000 victoires

Autres informations / 01.11.2010

Jean-claude rouget : monsieur 5.000 victoires

LE MAGAZINE

  • À l’avant-veille du

    Breeder’s Cup, Jean-Claude Rouget, qui présentera Behkabad, vient de franchir

    un cap inouï : celui des 5.000 victoires. L’histoire retiendra que celui-ci a

    été franchi à l’occasion du Prix Philippe de Vivier, à Bordeaux, le dernier

    jour du mois d’octobre 2010… Que de chemin parcouru par le jeune homme qui, à

    25 ans, remporte sa première victoire à Eauze un jour de mai 1978. À 53 ans,

    depuis le 19 août, le fils de Claude Rouget est entré dans la légende du turf

    européen. Et il faut aller chercher en Amérique pour trouver des points de

    comparaison. Ainsi, il rejoint par exemple le plus jeune entraîneur à avoir

    atteint ce palier : Steve Asmussen, en septembre 2009, à l’âge de 43 ans. Mais

    comment comparer ce qui ne peut l’être, puisque le frère de Cash exerce aux

    États-Unis, un pays-continent qui vit à une autre échelle que la nôtre. Cela

    dit, en Amérique, seuls cinq entraîneurs ont gagné 5.000 fois : Dale Baird

    (9.445 victoires jusqu’à son décès en décembre 2007); John (dit Jack) van Berg

    (6.395 vict., mentor d'Alysheba  et

    pionnier des "5.000" en 1987  

    à 51 ans); Kint Leatherbury (6.227); Jerry Hollendorfer (5.000 le 22

    décembre 2007, à 61 ans ; il en compte aujourd’hui 5.600). Le cap des 4.000 a

    été franchi par les deux "monstres" que sont Darrell Wayne-Lukas (en

    2003) et Bill Mott (en août 2010, mentor de Cigar et élève de Jack van Berg).

    Neuf au total ont dépassé ce palier. Pour leur part, les deux "Bob",

    Baffert et Frankel (3.654 succès, disparu en novembre 2009) n’ont  passé 

    "que"  la  barre des

    3000 points.