Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La suisse aura ses courses pmu

Autres informations / 02.12.2010

La suisse aura ses courses pmu

INTERNATIONAL

Après le trot, c’est au tour du galop helvétique

d’entrer sur la scène internationale du PMU. Douze réunions, riches de six

courses plates, seront en effet proposées à la clientèle française en 2011,

étalées d’avril à septembre, toutes disputées à Avenches. L’exercice à venir

sera par ailleurs marqué par les vingt ans du partenariat entre le PMU et le

PMU Romand, et culminera avec l’organisation du premier Gr1 de l’histoire sur

le territoire de la Confédération, le 9 octobre, le Grand Prix de l’Union

Européenne du Trot. Ainsi, l’hippodrome vaudois présentera 32 rendez-vous avec

192 épreuves au menu. Cette petite "révolution" constitue une rupture

radicale dans le sens où, à de rares exceptions près, c’en sera terminé, d’une

part de la mixité trot/galop, fort appréciée du public, et d’autre part des

affiches dominicales d’avril à septembre. Entre l’obole pécuniaire et la

présence de spectateurs au demeurant peu nombreux et quasi absents des guichets

PMH (7000 à 8000 euros de moyenne en 2010), les responsables ont tranché. Les

incidences sur le bouleversement du calendrier de l’obstacle, exclu des

festivités, vont obliger Galop Suisse à trouver rapidement une solution

satisfaisante. D’autres choix stratégiques vont se poser rapidement aux décideurs,

tels la construction d’une piste tous temps et l’éclairage. Cependant, la

décision doit encore être validée par l’ARJEL et les autorités de tutelle.

Autre changement majeur, Anton Kräuliger, à la tête de la "faîtière"

depuis huit ans, a décidé de ne pas se représenter au poste de président de

Galop Suisse, à l’instar de la majorité des membres du comité. Son successeur,

Jakob Broger, y a siégé de 1986 à 2002, et a dirigé le Club des propriétaires

de 1998 à 2007.