Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Plat : les chevaux français dans les stakes internationaux

Autres informations / 13.01.2011

Plat : les chevaux français dans les stakes internationaux

Si les

pensionnaires des entraîneurs tricolores ont réalisé des exploits à l'étranger

en 2010, les chevaux élevés en France, sur la foi malheureusement restrictive

du seul suffixe "FR", ont aussi obtenu quelques résultats partout

dans le monde. Voici un bilan des courses de stakes étrangères, en plat,

tombées dans l’escarcelle des "FR". Cette étude sera suivie,

vendredi, de son équivalent pour l’obstacle. C’est en plat que le critère

"FR" est le moins pertinent, en raison d’un nomadisme évident de

l’élevage de haut niveau. Par exemple, Éclair de Lune (Marchand de Sable),

élevée au Haras de la Cauvinière mais portant le suffixe "GER" ne

fait pas partie de la liste des gagnants de Gr1 à l'étranger alors qu'elle

s'est imposée à ce niveau aux États-Unis. Néanmoins, cette étude apporte des

enseignements intéressants. Au total, dix-neuf stakes (Gr1, 2, 3 & Listed)

étrangers ont été remportés par un cheval portant le suffixe "FR".

Mais un seul Gr1 et un seul Gr2 ont été gagnés par un "FR". Sans

conteste, c'est Equiano (Acclamation) qui a été le plus bel ambassadeur de

l'élevage français cette année en plat. L'élève de Skymarc Farm a remporté les

King's Stand Stakes (Gr1), mais aussi les Palace House Stakes (Gr3) et les

Abernant Stakes (L). Vendu par le Haras de la Louvière à 26.000€ chez Arqana,

Equiano a été acheté par FIPS pour ensuite partir à l'étranger où il a été

entraîné par Mauricio Delcher-Sanchez puis par Barry Hills. Il a également été deuxième

du July Cup (Gr1) et on compte d'ailleurs huit "FR" placés de Groupe

1 à l'étranger en 2010.