Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de bidart (peloton a) : kauto sweety se montre a la hauteur de ses origines

Autres informations / 05.01.2011

Prix de bidart (peloton a) : kauto sweety se montre a la hauteur de ses origines

Neveu

des champions Kauto Star (Village Star) et Kauto Stone (With the Flow), Kauto

Sweety (Bonbon Rose) s’est montré à la hauteur de l’estime que place en lui son

entourage. Tout de suite bien parti, Kauto Sweety a galopé à son rythme est n’a

attendu personne pour s’imposer très facilement. Le protégé de François-Marie

Cottin a pris les commandes des opérations dans la ligne d’en face et n’a plus

jamais été inquiété. Moins brillant que lors de ses débuts dans le Prix Finot

(L), Kauto Sweety se mécanise et pourrait bien s’orienter vers le Prix Camille

Duboscq (L) en fin de meeting. « C’est un cheval qui n’est pas très facile le

matin, a confié son jockey, Sébastien Zuliani. Sa cavalière m’a dit qu’il

s’était beaucoup assagi depuis sa dernière course à Fontainebleau, c’est moi

qui le montait ce jour-là et il m’avait déjà bien plu. Je l’avais monté

derrière à Fontainebleau, c’est un autre exercice qu’ici et il tirait beaucoup.

Aujourd’hui, on a préféré partir dans le mouvement,  c’était une semi-rentrée alors je l’ai repris

au maximum sans le sortir de son rythme. Je pense qu’il devrait pouvoir bien

s’exprimer au niveau supérieur. » Pour sa troisième sortie publique, Kauto Sweety

ouvre son palmarès, le style de sa victoire a été très convaincant, nul doute

qu’il devrait pouvoir à nouveau faire parler de lui. À huit longueurs du

lauréat, c’est Molotof (Smadoun) qui a résisté de peu à Télénomie (Bernebeau)

pour l’obtention du premier accessit. Le premier nommé a été constamment vu aux

avant-postes tandis que Télénomie est revenu de l’arrière-garde en traçant une

remarquable ligne droite. Ce neveu de Lord Carmont (Goldneyev) est la bonne

note de l’épreuve.

LES

ORIGINES EXCEPTIONNELLES DE KAUTO SWEETY

À la

seule lecture de son nom, on se doute que l’élève de la famille Aubert, Kauto

Sweety, est né dans la pourpre de l’obstacle. Il fait partie de la première

production de Bonbon Rose (Mansonnien) et sa mère Kauto Relstar (Art Bleu) est

une soeur utérine des champions Kauto Star, double lauréat du Cheltenham Gold

Cup (Gr1), et Kauto Stone, lauréat du Prix Maurice Gillois (Gr1). La deuxième

mère de Kauto Sweety, Kauto Relka, mère des deux champions, est malheureusement

décédée l’année dernière à l’âge de 16ans et sa fille Kauto Relstar s’annonce

désormais comme son principal successeur.