Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de carnoles (f) : les "lignes" de mrs nobody

Autres informations / 17.01.2011

Prix de carnoles (f) : les "lignes" de mrs nobody

Présentée

par Jean-Claude Rouget, qui connaît une grande réussite dans les maidens

cagnois, Mrs Nobody  (Footstepsinthesand)

sera la pouliche à suivre dans le Prix de Carnoles (F), disputé sur les 2.000m

de la piste en sable fibrée cagnoise. L’élève d’Éric Puérari possède de bonnes

"lignes" pour espérer ouvrir son palmarès. Pour sa deuxième sortie,

elle a terminé quatrième derrière Izalia (Iron Mask), lauréate ensuite du Prix

Miesque (Gr3). Puis, en dernier lieu, 

elle s'est classée deuxième de Zanet (Enrique), future troisième du Prix

Delahante (L). D'ailleurs, si elle avait disputé la Listed marseillaise, elle y

aurait eu une chance intéressante. Au "papier", sa candidature paraît

suffisamment solide pour la victoire. Mais, pour briser son statut de maiden,

elle devra venir à bout de plusieurs concurrentes qui ont fait leurs preuves

sur le sable, comme Pasalsa (Kingsalsa), bonne troisième à Deauville à l’issue

d’une course plaisante, Forte Blue Javilex (Anabaa Blue), qui a débuté directement

dans une "B" ensablée, enlevée par l’estimée Queen Menantie

(Kingsalsa), en courant proprement après avoir fait illusion pour les places,

et Splendido  (Slickly), dont la marge de

progression est évidente.

DE

BELLES ORIGINES

Descendante

de la grande Miesque (Nureyev), Santa Christiana (Danehill Dancer) est une

petite-fille de Moon is Up (Woodman), troisième du Prix de Seine-et-Oise (Gr3).

Elle appartient à une belle famille "Niarchos" et doit être capable

d’accuser des progrès sur ses débuts anonymes. High Destiny (High Yield)

provient d’une souche bien connue à Cagnes-sur-Mer. Elle est en effet la soeur

des bons Last Empress (Dernier Empereur), double gagnante de Listed, et Bon

Grain (Muhtathir), troisième de la Coupe (Gr3), qui ont tous deux défendu les

mêmes couleurs de Lucien Bermond et se sont illustrés sur la Riviera. Plutôt

discrète jusqu’à maintenant, High Destiny pourrait s’épanouir à 3ans comme ses

frères et soeurs. Entraînée par François Rohaut, Indian Drums (Tapit) est

complètement inédite. Mais, au regard de son pedigree américain, elle devrait

s’adapter sans problème au sable.