Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de gramont : leaurelei cree la surprise pour ses debuts

Autres informations / 21.01.2011

Prix de gramont : leaurelei cree la surprise pour ses debuts

Alors

que l’on attendait logiquement une lutte entre Kadifette (Califet) et Delfina

(Della Francesca), le duel a tourné court dès la ligne d’en face, moment où les

deux pouliches les plus appuyées par les parieurs ont perdu toute chance de

victoire après avoir parsemé leur parcours de fautes. Pour trouver la lauréate,

il fallait se pencher sur les inédites. Jean-Pierre Totain en présentait deux

et c’est Leaurelei (Malinas) qui a finalement passé le poteau en tête.

L’athlétique fille de Malinas découvrait la compétition à l’âge de 4ans et a

triomphé avec la manière, laissant ses poursuivantes à plusieurs longueurs. «

Leaurelei travaille bien le matin, a confié son entraîneur après la course.

J’avoue que je suis un peu surpris, je ne m’attendais pas à ce qu’elle gagne de

cette façon en débutant. » Toujours bien placée durant le parcours, elle s’est

rapprochée dans la ligne d’en face, puis a pris le meilleur en entrant dans le

dernier virage. Au passage de la douve, Leaurelei a feint de dérober en se

dirigeant vers la sortie des chevaux et son jockey, Paulin Blot, a dû

s’appliquer pour la maintenir sur le droit chemin. « Elle connaît Pau et a

essayé de prendre la sortie, a-t-il expliqué. Mais elle débute très bien, on ne

savait pas trop ce que ça allait donner, d’autant plus que quelques pouliches

avaient montré de belles choses auparavant. » Après avoir voulu sortir de la

piste dans le dernier virage, la fin de course n’était plus qu’une formalité

pour Leaurelei. Malgré une petite faute à la dernière haie, elle s’en est allée

vers un facile succès, tout en cherchant à nouveau à se diriger vers

l’extérieur de la piste, malgré les efforts de son jockey pour la maintenir

droite.

LA

FAVORITE SEULEMENT QUATRIEME

La

pouliche de Guy Cherel, Kadifette, était la grande favorite de l’épreuve. Son

jockey, Cyrille Gombeau, a voulu prendre les commandes des opérations dans la

ligne d’en face, mais la pouliche a fait une grosse faute de réception à la

deuxième haie, moment où les événements s’accélèrent sur l’hippodrome de Pau.

Kadifette a alors été prise de vitesse et s’est retrouvée subitement assez loin

de la tête, derrière un peloton d’une petite dizaine de chevaux. Mais la

pensionnaire de Guy Cherel n’a pas abdiqué et a fini dans une bonne action à la

quatrième place, à cinq longueurs de Rose de Reims (Bonbon Rose) et Triple Star

(Dom Alco). Une autre pouliche était en vue, Delfina, qui restait sur une bonne

deuxième place lors de ses débuts. 

Delfina s’est montrée un peu allante, puis, au passage devant les

tribunes, elle a fait deux grosses fautes qui ont condamné ses chances de

participer à l’arrivée.

AUX

ORIGINES, UNE GAGNANTE DE "MORNY"

Élevée

par l’E.A.R.L. Moulin et Pierre Lauga, Leaurelei est une fille de Malinas et

l’Eau Sauvage (Saumarez). Elle est la soeur utérine de Leaudeva (Valanour),

gagnante en obstacle sur les pistes de Pau et Enghien. Sa deuxième mère,

Waterfall (Riverman), est à l’origine de deux chevaux ayant joué un rôle au

niveau des Groupes et Listeds en plat, à l’instar d'Angel Falls (Shirley

Heights), qui s’est classé troisième du Prix Lupin (Gr1), battu au terme d’une

vive lutte, et qui s’est aussi placé deuxième du Prix Greffulhe (Gr2). Mais

Waterfall, outre le fait d'avoir été une très bonne génitrice, est aussi la

soeur utérine de First Waltz (Green Dancer), lauréate à 2ans du Prix Morny

(Gr1) avant de prendre la deuxième place des Cheveley Park Stakes (Gr1) à

Newmarket.