Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de la bigorre : tarabel, aussi seduisante a pau qu’a auteuil

Autres informations / 17.01.2011

Prix de la bigorre : tarabel, aussi seduisante a pau qu’a auteuil

Lauréate

dès ses débuts à Auteuil en octobre, face à des femelles qui avaient déjà

couru, Tarabel  (Antarctique) avait

démontré qu’elle était une pouliche de classe. Troisième en fin d’année

dernière sur un terrain très lourd, la pensionnaire de Marie-Laetitia Mortier

faisait une semi-rentrée ce dimanche dans le Prix de la Bigorre. Elle n’a pas

eu à véritablement puiser dans ses réserves pour signer la deuxième victoire de

sa carrière en trois sorties, se montrant aussi plaisante au Pont-Long qu’elle

l’avait été à Auteuil.  Constamment

derrière les animatrices, elle a pris l’avantage dans le tournant final pour

filer au poteau, qu’elle a passé avec cinq longueurs d’avance sur la favorite

Beryte (Lomitas), la soeur de L’Élu (Lomitas) et Magnus (Roakarad), qui a

penché sur certaines haies et s’est montrée hésitante. Dimanche, Tarabel a

dominé les meilleures pouliches de 4ans vues durant le meeting palois, ce qui

lui offre la possibilité de courir le Prix Camille Duboscq (L), même si son

entraîneur en fait une pouliche de "steeple".

LE

DEUXIEME PRODUIT DE CYBELLE

Tarabel

est une élève de Daniel Lassaussaye, également propriétaire de la mère, Cybelle

(Saint Cyrien), une jument qui a bien gagné sa vie en obstacle, remportant

notamment le Prix Lindor à Auteuil puis se classant deuxième du Prix

Triquerville, avant qu’il ne soit labellisé Listed. Daniel Lassaussaye a croisé

Cybelle à son étalon Antarctique (Sadler’s Wells), qui a déjà donné Grivette,

lauréate du Prix Alain du Breil (Gr1). Tarabel est le deuxième produit de

Cybelle. Le premier, Billy le Comte (Comte du Bourg), également entraîné par

Marie-Laëtitia Mortier, s’est classé deuxième du Prix Gacko à Auteuil en juin

2010, derrière la bonne Réflexion (Discover d’Auteuil).