Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de toulouse (d) : le "riviera" en ligne de mire

Autres informations / 31.01.2011

Prix de toulouse (d) : le "riviera" en ligne de mire

Le Prix

de Toulouse (D) est l’une des dernières épreuves préparatoires au Grand Prix de

la Riviera (L) qui aura lieu le 13 février sur le même parcours. Les

prétendants à la Listed hivernale se font plus nombreux puisqu’ils sont seize à

prendre le départ du Prix de Toulouse. Parlons de Livandar (Fantastic Light),

ce pensionnaire de Philippe Van de Poële qui défend les couleurs du

propriétaire grec Christos Theodorakis. Livandar courait auparavant sur les

hippodromes de Grèce avant d’être exporté vers Deauville, où il a eu du mal à

montrer l’étendue de son potentiel lors de ses premières courses. Mais son

entraîneur a su être patient et l’a finalement rallongé de quelques centaines

de mètres, pour passer d’épreuves de vitesse pure à la distance intermédiaire

de 2.000m. Livandar a couru deux fois sur les 1.900m de la P.S.F. de Deauville,

tentatives conclues à chaque reprise par le succès, le dernier en date ayant eu

lieu dans une Listed, le Prix Lyphard (L). À son aise sur ce parcours sableux

et rallongé, Livandar rattrape le temps perdu à grandes enjambées. Lors de son

dernier succès deauvillais, Livandar dominait nettement Eire (Medicean)  et Magic Moon (Fly to the Stars), qu’il

retrouve aujourd’hui.

KÖNIG

BERNARD SE PLAIT SUR LA P.S.F.

König

Bernard (Touch Down) vient de faire ses premiers pas sur le sable de la Côte

d’Azur à l’occasion du Prix du Docteur Gazagnaire (D) et s’est classé deuxième.

Ce jour-là, il avait pris les devants et, après s’être montré courageux pour

finir, il n’a pas pu repousser le rush final de Balajo (Kendor), qui ne prend

pas le départ aujourd’hui. Au contraire, Villa Molitor (Muhtathir), Querry Boy

(Equerry) et Maroni (Oasis Dream), qui ont tenté en vain de l’inquiéter dans la

phase finale, vont tenter à nouveau leur chance face à lui.

BLING,

DE DEAUVILLE A CAGNES-SUR-MER

Impressionnant

lauréat du Prix de la Cauvinière (B) cet été à Deauville, Bling (Kingsalsa) va

faire son retour à la compétition dans ce Prix de Toulouse. Le protégé de

Christophe Ferland n’a plus été revu en piste depuis cette épreuve, où il

s’était imposé de cinq longueurs, devançant une pouliche de Mikel Delzangles,

Timepecker (Dansili), qui s’était ensuite imposée au niveau Listed sur

l’hippodrome de Toulouse. De nombreuses "lignes" croisées apportent

beaucoup de crédit à la candidature de Bling et il a seulement contre lui

d’effectuer une course de rentrée.

LE

RETOUR DE TANGASPEED A CAGNES-SUR-MER

Ce Prix

de Toulouse est l’occasion de revoir en piste Tangaspeed (Vertical Speed), la

représentante de Robert Pirès, qui a remporté l’hiver dernier le Grand Prix du

Conseil Général des Alpes Maritimes (L), mais sur la distance de 2.500m de la

piste en gazon. Tangaspeed avait participé aux deux Listeds du mois de février,

préférant alors nettement le gazon et une distance rallongée. Aujourd’hui, la

protégée de Robert Laplanche effectue une semi-rentrée et se présente comme une

chance secondaire.