Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix d’urt : quaïda pierji dejoue les pronostics

Autres informations / 27.01.2011

Prix d’urt : quaïda pierji dejoue les pronostics

C’est

finalement Quaïda Pierji (Lucky Dream) qui s’est imposé dans le Prix d’Urt ce

mercredi. Le pensionnaire d’Étienne Leenders n’était pas le plus appuyé au

betting, mais il s'est imposé sans opposition. 

Attentiste au sein du peloton, Quaïda Pierji a durci le rythme de

l’épreuve au bout de la ligne d’en face et personne n’a pu venir l’inquiéter.

L’élève de Pierre Julienne –comme son nom l’indique – n’a pas eu à puiser dans

ses ressources pour s’imposer. Excellent sauteur, il n’a eu qu’à accélérer pour

décramponner ses adversaires. La première place de Quaïda Pierji est une

"demi-surprise" dans la mesure où ce hongre n’avait encore jamais

gagné et qu'il venait de se classer septième sur ce même parcours il y a trois

semaines, mais dans une épreuve à réclamer. Les favoris ce mercredi étaient

logiquement Qualigraphe

d’Airy

(Cosmographe) et Palementeur (Subotica), mais ils n’ont pas su défendre

pleinement leurs chances.  Qualigraphe

d’Airy tarde à retrouver son meilleur niveau et a cédé progressivement au bout

de la ligne d’en face, il s’est toutefois classé quatrième à distance.

Palementeur a mené les débats pendant un tour et demi, jusqu’à faire une grosse

faute à la réception de la rivière des tribunes. Il a finalement été arrêté

deux obstacles plus loin. Derrière Quaïda Pierji, c’est Ratzyniac (April Night)

qui a pris la deuxième place assez sûrement, en profitant tout de même de la

chute d'Otvaga (Funny Baby) à l’ultime obstacle, alors qu’il était encore bien

placé pour obtenir l’accessit d’honneur.

LE

COUSIN D’ORLANDO MAGIC

Quaïda

Pierji a été élevé dans l’Orne par Pierre Julienne, il est né de Lucky Dream

(Homme de Loi) et Haïda IV (Passing Sale), dont il est le premier produit.

Quaïda Pierji est un proche parent du bon Orlando Magic (Assessor), qui s’est

classé deuxième puis troisième du Prix du Président de la République et

troisième du Grand Prix de Pau (Grs3). En effet, la mère d’Orlando Magic, Tara

Kane II (Chamberlin) est la soeur utérine de Haïda IV.