Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix camille dubosq (l) : monpilou reprend sa marche en avant

Autres informations / 04.02.2011

Prix camille dubosq (l) : monpilou reprend sa marche en avant

La JDG

Jumping Star Monpilou (Saint des Saints) n’a pas répondu aux attentes,

l’automne dernier, dans le Prix Congress (Gr2, 5e). Trop tendu, le pensionnaire

de Guillaume Macaire n’avait pas couru sa valeur. Son mentor a alors décidé de

revoir le programme d’entraînement et de course de son protégé. Il l’a envoyé courir

à Pau, pour qu’il retrouve ses bonnes sensations, en dépit d’un poids

prohibitif de 74kilos. Le poulain de Jacques Détré a ainsi montré son vrai

visage en gagnant de huit longueurs la Coupe des Anglo-Arabes. Vendredi,

Monpilou reprend sa marche en avant vers les sommets et disputera le Prix

Camille Duboscq (L), la Grande Course de Haies des 4 Ans du Pont-Long. Une

épreuve qui pourrait le conduire ensuite à Auteuil vers le Prix Jacques d’Indy

(Gr3), premier Groupe pour les 4ans sur les balais de la butte Mortemart. De

fait, Monpilou se concentrera sur les haies pour le moment. C’est d’ailleurs le

programme qu’avait suivi Westos (Nikos), dernier vainqueur de Guillaume Macaire

dans cette Listed. Lauréat sur le parcours lors de sa précédente sortie, Monpilou

affronte un bon lot qui compte néanmoins plusieurs absents de marque. Il

devrait donc lutter activement pour la victoire.

UNE

OPPOSITION QUI S’EST CREUSEE

Le

meeting palois 2010/2011 a été l’un des plus prolifiques pour les acheteurs

britanniques qui ont acquis plusieurs 4ans de classe comme Celtus (Keltos),

lauréat du Prix Joseph de Gontaut-Biron, la course référence du Prix Camille

Duboscq, Tonic Mellysse (Smadoun) ou encore Tigre d’Aron  (Dom Alco). Deux concurrents à la Listed

paloise ont été achetés par un britannique, Simon Munir, très actif à Pau :

Kauto Sweety (Bonbon Rose) et Vendôme (Prince Kirk). Mais contrairement à leurs

contemporains, ils n’ont pas quitté leur entraîneur respectif. Kauto Sweety,

neveu des champions Kauto Star (Village Star) et Kauto Stone (With the Flow),

deux lauréats de Grs1, est présenté par François-Marie Cottin. Estimé, il avait

débuté dans le Prix Finot (L), étant arrêté au cours de l'épreuve. Récemment,

il a brillamment ouvert son palmarès dans le premier peloton du Prix de Bidart,

sur les haies paloises. Son jockey, Sébastien Zuliani, avait expliqué que Kauto

Sweety s’était un peu calmé pour cette sortie : « C’est un cheval qui n’est pas

très facile le matin. Sa cavalière m’a dit qu’il s’était beaucoup assagi depuis

sa dernière course à Fontainebleau, c’est moi qui le montais ce jour-là et il

m’avait déjà bien plu. Je l’avais monté derrière à Fontainebleau, c’est un

autre exercice qu’ici et il tirait beaucoup. Aujourd’hui, on a préféré partir

dans le mouvement, c’était une semi-rentrée alors je l’ai repris au maximum

sans le sortir de son rythme. Je pense qu’il devrait pouvoir bien s’exprimer au

niveau supérieur. » Le niveau supérieur, Kauto Sweety va y revenir ce vendredi

avec une première chance.Vendôme a donc été également achetée par Simon

Munir.  Entraîné par Guy Cherel, Vendôme

a remporté le deuxième peloton du Prix de Bidart, de peu mais sûrement.

Vendredi, il va tenter d’imiter son ex-compagnon d’entraînement Solix (Al

Namix), tenant du titre, qui avait réussi le doublé Prix de Bidart-Prix Camille

Duboscq.

RIXE

VETO, EN PROVENANCE DE LA COURSE REFERENCE

Rixe

Veto (Storming Home) vient de courir l’épreuve préparatoire idéale : le Prix

Joseph de Gontaut-Biron. En effet, depuis 2001, quatre vainqueurs proviennent

de cette course. Le pensionnaire de Didier Guillemin va essayer de devenir le

cinquième. Il en a les moyens puisqu’il vient d’échouer d’une tête seulement

sur le parcours, derrière Celtus.

UN

PALMARES FLATTEUR

Le Prix

Camille Duboscq est une épreuve à suivre attentivement. Son palmarès compte en

effet plusieurs lauréats ou placés de Groupes comme Solix, gagnant du Prix

Pierre de Lassus (Gr3) et Worldbest (Muhtathir), troisième du Prix Renaud du

Vivier (Gr1), voire des champions comme Line Marine (Agent Bleu), vainqueur du

Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) et du "Renaud du Vivier".