Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix charles du breil :l’élu en quête de "bâtonnet

Autres informations / 20.02.2011

Prix charles du breil :l’élu en quête de "bâtonnet

Deuxième

temps fort de la journée, le Prix Charles du Breil s’offre aux chevaux d’âge

sur les "balais". Il se place comme la consolante de la Grande Course

de Haies de Pau (L), mais seulement deux des participants de la Listed se

présentent au départ ce dimanche. Ils ne seront d’ailleurs que sept à tenter

leur chance, dont L’Élu (Lomitas) qui n’a pas été revu depuis sa chute dans le

Prix Renaud du Vivier (L - steeple-chase) au début du mois de janvier. Avant sa

chute, L’Élu restait sur trois victoires consécutives et il va tenter de

reprendre sa bonne série. Le 4 janvier dernier, le protégé de Jacques Ortet a

éjecté son jockey au saut de la première difficulté du parcours. Mais L’Élu a

ensuite fait une bonne partie de la course en liberté et va donc devoir

rassurer.

SAYING

AGAIN SUR SA PISTE

Saying

Again (Califet) a couru à huit reprises en obstacle, pour trois victoires. Tous

ses succès ont été obtenus sur la piste de Pau, et il reste d’ailleurs sur une

victoire dans une course réservée aux AQPS, le 11 février. Le pensionnaire de

Guy Cherel n’a pas rencontré d’opposition ce jour-là et passait le poteau en

solitaire, détaché de dix longueurs de son premier poursuivant. Mais Saying

Again n’a que 5ans, une courte expérience et pourrait pécher pour cela s’il

venait à participer à la lutte finale. Guy Cherel présente aussi Sous Officier

(Alberto Giacometti) qui reste sur une sixième place dans un Quinté sur la

piste paloise, non loin des premiers. Auparavant, il restait sur deux victoires

en steeple-chase à Auteuil et pourrait bien surprendre.

MISÉRABLE

SUR SA LANCÉE

Facile

vainqueur du Prix Charles de Bartholomew, Misérable (Discover d’Auteuil) tente

la passe de deux. Depuis près d’un an, Misérable a été orienté sur les

"balais" alors que sa discipline de prédilection est le

steeple-chase. Mais Misérable est un peu barré par ses gains sur les gros

obstacles, et son changement de discipline a été prolifique puisque, en sept

courses, il a triomphé à trois reprises.

LES

BATTUS DE LA GRANDE COURSE DE HAIES

Behnasan

(Darshaan) et Ecos de l’Orme (Sabrehill) sont les deux seuls à s’être engagés

le 6 février dernier à la 124e Grande Course de Haies de Pau. Le

premier nommé a fini cinquième, et le second septième. S’ils n’ont pas joué un

grand rôle ce jour-là, ils peuvent espérer faire mieux ce dimanche, bien que le

lot qu’ils affrontent n’est pas plus facile.