Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de bouconne : le "novice" loup orange l'emporte

Autres informations / 23.02.2011

Prix de bouconne : le "novice" loup orange l'emporte

Épreuve

de haies réservée aux 5ans, le Prix de Bouconne a souri à un cheval

"novice" en obstacle. À 5ans, le vainqueur Loup Orange (Loup

Solitaire) effectuait seulement sa deuxième sortie sur les obstacles et pour

ses débuts, il avait été arrêté. Son entraîneur, Éric Lecoiffier, a déclaré : «

Aujourd'hui, il confirme ce qu'il montre le matin. Il porte des oeillères

australiennes car il doit se canaliser, ce n'est pas évident de commencer en

obstacle à 5ans. C'est un cheval qui possède un peu de qualité. » Après avoir

patienté, Loup Orange s'est rapproché sans effort dès le passage devant les

tribunes pour rejoindre la troisième ou quatrième position. Resté à cette place

durant tout le parcours, il a attaqué dans le dernier tournant en compagnie de

Coquard (Caballo Raptor) auquel il a pris la mesure sur le plat après lutte.

Hector de Lageneste, jockey de Coquard, a déclaré : « Mon cheval faisait une

rentrée et c'est certainement pour cela qu'il a un peu craqué pour finir sur le

plat. » Pensionnaire de Guillaume Macaire, Coquard n'avait pas été revu depuis

une quatrième place sur le steeple en novembre dernier. Finalement troisième,

le favori Sparrow du Mathan (Saint Cyrien) en a trop fait durant le parcours.

Après trois succès sur le steeple-chase, il était de retour sur les haies. Il a

avalé les obstacles un à un, en prenant la tête de la course, se positionnant cinq

à six longueurs du reste du peloton et en faisant tous les extérieurs. Dépassé

dans le tournant, il était battu au saut de l'avant-dernier obstacle.

LE NEVEU

D'IRISH WELLS

Issu de

Loup Solitaire, Loup Orange a pour mère une fille de Vettori qui n'était pas

bonne en course. Au haras, elle a également donné des chevaux assez modestes,

cependant, ils ont désormais tous gagné. Car, avant sa victoire de ce mardi,

Loup Orange était encore maiden ! La deuxième mère par Kendor n'a rien fait en

course, mais c'est la génitrice d'Irish Wells (Poliglote), double lauréat du

Grand Prix de Deauville (Gr2) et de Sign of the Wolf (Loup Solitaire), qui a

couru très longtemps en plat, en obstacle, dans les Groupes et les réclamers et

qui a signé une victoire en début de carrière dans le Prix André Baboin (Gr3).