Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de grimaud (f) : ujadil bere trouve le chemin de la victoire… et dominique boeuf le retrouve !

Autres informations / 01.02.2011

Prix de grimaud (f) : ujadil bere trouve le chemin de la victoire… et dominique boeuf le retrouve !

Ujadil

Béré (High Yield) a signé la première victoire de sa carrière à l’occasion du

Prix de Grimaud (F). Pourtant, le pensionnaire de Marc Pimbonnet n’était pas

dans une position favorable à l’entrée de la ligne droite. Il était encore loin,

dans la seconde moitié du peloton, lors de l’emballage final. Mais il a trouvé

l’ouverture en pleine piste, grâce à un Dominique Boeuf inspiré. Il est venu

ajuster par Cinq (High Chaparral) et Cenon (Montjeu) dans les derniers mètres.

Dominique Boeuf brise ainsi son écart, lui qui n'avait plus gagné depuis le 24

novembre au Croisé-Laroche. « Je l’ai monté dans la même optique que la

dernière fois, car il faut qu’il mûrisse, nous a expliqué le pilote. C’est un

poulain qui est encore immature. Je voulais le monter plus près mais cela n’a

pas été possible. Je suis très content car il prend une bonne leçon tout en

gagnant. » Ujadil Béré venait de très bien courir en prenant une troisième

place sur le même parcours des 2.000m de la piste en sable fibrée cagnoise.

Logiquement monté en condition,  il a pu

trouver son jour, apportant une nouvelle victoire à la casaque de Gérard

Lancry, déjà propriétaire du métronome Tagar Béré (High Yield), vainqueur du

Prix du Languedoc (D), le 25 janvier dernier à Cagnes.

UNE RENTREE

ET DES PROGRES POUR CENON

On

attendait une meilleure sortie de Cenon, le frère d’Okawango (Kingmambo), pour

sa rentrée ce lundi. Et le protégé de Jean-Claude Rouget a montré qu’il était

capable de belles choses. Attentiste derrière l’animateur le long de la corde,

il a galopé bien posé sur la main de son jockey. À quatre cents mètres du

poteau, il a cependant mis la tête à droite mais, une fois bien équilibré, il a

terminé plaisamment pour venir accrocher la troisième place. Au regard de sa

bonne sortie, il devrait ouvrir son palmarès rapidement.

LE NEVEU

DE MUJADIL

Ujadil

Béré possède une origine qui ne laisse pas indifférent. Il est en effet le

neveu de Mujadil (Storm Bird), vainqueur des Cornwallis Stakes (Gr3) mais

surtout père de Kingsgate Native, lauréat des Nunthorpe Stakes à 2ans et des

Golden Jubilee Stakes (Grs1), Masta Plasta, Satri et Indian Beauty. Ujadil Béré

est aussi le neveu de Fruits of Love (Hansel), gagnant des Hardwicke Stakes

(Gr2) et des Princess of Wales’s Stakes (Gr2), et de Sagamore (Simply Great),

vainqueur de Listed et trois fois placé de Groupes. Mère d’Ujadil Béré, Shadeed

Vallée (Shadeed) n'a couru qu’une fois, sans se distinguer. Au haras, elle a

donné quatre vainqueurs pour douze produits répertoriés.