Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de l’ile sainte-marguerite (f) : louvakhova confirme ses bons debuts

Autres informations / 04.02.2011

Prix de l’ile sainte-marguerite (f) : louvakhova confirme ses bons debuts

Après la

victoire de War Pact une heure plus tôt, la candidature de Louvakhova (Maria’s

Mon) prenait encore plus de poids dans le Prix de l'Île Sainte-Marguerite (F).

En effet, cette pensionnaire de Jean-Claude Rouget avait facilement dominé son

compagnon d’entraînement lors de leurs débuts communs le 19 janvier. Comme lui,

Louvakhova trouvait une opposition très prenable dans son maiden et elle n’a

pas laissé filer l’occasion d’ouvrir son palmarès pour sa deuxième sortie.

Après un bon parcours dans le sillage des animatrices, sa partenaire, Manon

Scandella, l’a fait venir entre deux concurrentes et, sur un simple démarrage,

Louvakhova a fait la différence. Le style de Louvakhova a été vraiment

convaincant et elle gagne avec beaucoup de facilité. Il reste que le lot

qu’elle affrontait n’était pas très relevé, bien que meilleur sans doute que

celui des mâles. Louvakhova devance Hail Holy Queen (Highest Honor), régulière

à 2ans. Elle réalise une bonne rentrée en terminant deuxième à distance pour

ses premiers pas sous l’entraînement de John Hammond.

UN

PREMIER PRODUIT PLEIN DE PROMESSES POUR LOUVAIN

Achetée

55.000€ lors des ventes Arqana d’août 2009, Louvakhova y était le seul produit

de Marias’s Mon a y passer sur le ring. Cet étalon américain est désormais bien

connu à Cagnes-sur-Mer, puisqu’il est aussi le père de Paris Vegas, lauréat

l’an dernier du Prix Policeman (L). Louvakhova a pour mère Louvain (Sinndar),

entraînée en France par Richard Gibson avant d’être exportée aux États-Unis.

Elle y a un gagné un Gr3 et s’était placée de Listed en France à 2ans en

France. Louvain est une fille de Flanders (Common Grounds), lauréate de Listed

sur courte distance outre-Manche et aussi deuxième des King’s Stand Stakes (Gr2

à l’époque).