Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix d’enghien : orcaline surprend en dominant royality

Autres informations / 28.02.2011

Prix d’enghien : orcaline surprend en dominant royality

Favori

de l’épreuve en dépit de sa longue absence, Royality (Visionary) a dû

s’incliner dans la phase finale du Prix d’Enghien. Comme on pouvait le penser,

le pensionnaire de Philippe Peltier a manqué de condition sur le plat pour

aller chercher Orcaline (Lute Antique) qui était pourtant absente depuis

novembre 2009, presque aussi longtemps que Royality. D’abord maintenue à

l’arrière-garde, puis rapprochée en tête au deuxième passage devant les

tribunes, Orcaline s’est montrée volontaire durant tout le parcours. À l’entrée

de la ligne droite, Royality a tenté de l’inquiéter, mais elle est repartie

nettement pour l’emporter par cinq longueurs. Orcaline est une bonne jument.

Cette protégée de Laurent Viel avait montré des moyens, gagnant dès ses

premiers pas en obstacle à Auteuil, signe d’une jument possédant un peu de

classe. Quant à Royality, il avait besoin de cette sortie et, même s’il a perdu

son invincibilité en obstacle ce dimanche, 

il semble sur la bonne voie pour retrouver tous ses moyens.

UNE

SOEUR DE DEUX GAGNANTS

Orcaline

est la soeur de Lynnka (Passing Sale) et Mayah (Panoramic), deux vainqueurs en

province. Dans l’ensemble, sa famille est modeste. Sa mère, Caline So, une

fille du bon père de mère Port Étienne (Mill Reef), a gagné deux courses et

pris neuf places en dix-huit sorties. Elle a produit trois lauréats et Orcaline

est bien évidemment son meilleur produit.