Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix du canton de fontainebleau : bambi du rheu s’explique avec hillbilly

Autres informations / 23.02.2011

Prix du canton de fontainebleau : bambi du rheu s’explique avec hillbilly

Le Prix

du Canton de Fontainebleau a tenu toutes ses promesses, les deux favoris Hillbilly

(Kapgarde) et Bambi du Rheu (Sunshack) se sont livrés à une magnifique lutte

dans la phase finale, qui a souri au second nommé alors qu’Hillbilly semblait

avoir course gagnée à cent mètres du but. Le protégé de Sylvie Audon a pris

l’avantage dans la ligne d’en face, très sûr de sa force, et a rapidement pris

plusieurs longueurs sur ses adversaires, seul Hillbilly étant en mesure de le

suivre. Mais Bambi du Rheu a eu un peu de mal à tourner et le pensionnaire de

Guillaume Macaire en a profité pour revenir à sa hauteur en serrant le rail. La

dernière haie a été passée dans la bonne foulée par Hillbilly qui a pris un

avantage que la plupart des observateurs ont cru définitif. Mais c’était sans

compter les ressources de Bambi du Rheu, qui, dans un ultime effort, est venu

arracher la victoire d’un "poil de nez". Les deux chevaux

effectuaient une rentrée en obstacle, Bambi du Rheu avait déjà profité de

l’hiver pour s’exercer sur la piste en sable fibrée de Deauville au début du

mois de janvier. Notons tout de même que Hillbilly, seulement âgé de 5ans,

affrontait pour la première fois ses aînés et qu’il s’est remarquablement

comporté. Il donne un premier indice sur la capacité de la génération de Kauto

Stone (With the Flow) et consorts à s’acclimater aux vieux chevaux. En net

retrait, c’est Chance d’Or (Priolo) qui a pris la troisième place, Guillaume

Macaire manquant alors de peu les 100% de réussite puisque son autre partant de

la réunion, The Saint (Saint des Saints), a remporté la première course de la

réunion.

LE LABEL

"DU RHEU"

De

nombreux chevaux portent le label "du Rheu", il correspond à

l’éleveur d’Ille-et-Vilaine Claude Duval. Bambi du Rheu, son meilleur

ambassadeur actuel, est un fils d’Éclipse du Rheu (Valanjou), une jument

autrefois entraînée par Jean Lesbordes, qui a couru seulement à huit reprises

mais qui a eu le temps de remporter un gros handicap sur les 2.400m de

Longchamp. Bambi du Rheu est son deuxième produit et son seul vainqueur. Sa

deuxième mère, Explosive Speed (In Fijar) a couru cinq fois, pour quatre

victoires dans la catégorie des courses à réclamer. Elle est à l’origine de

sept produits dont cinq vainqueurs. Six sont des femelles et l’une d’elles,

Speed du Rheu (Valanjou), a donné la bonne Narcisse du Rheu (Saint Cyrien),

gagnante du Prix Luthier (L) à Deauville et de deux gros handicaps sous la

férule de Didier Prod’homme.