Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix du cros de cagnes (d) : a la decouverte de penalen

Autres informations / 05.02.2011

Prix du cros de cagnes (d) : a la decouverte de penalen

Le Prix

du Cros de Cagnes (D) va nous permettre de découvrir en France l’ibérique

Penalen (King’s Best). En Espagne, il est considéré comme un cheval de grand

prix, puisqu’il a remporté le Premio Antonio Blasco (C), une épreuve pour 2ans

et plus, où il portait le top weight de 62,5 kilos, sur les 1.400m de Madrid.

Cette course s’est déroulée en terrain lourd. Penalen a galopé à

l’arrière-garde, en se montrant brillant par moments, avant de venir prendre la

mesure de ses rivaux dans les cent derniers mètres, avec une belle autorité

[lien de la course :

http://www.pasionporelturf.es/CarrerasDiferido.aspx?id=248]. Pour sa rentrée,

il vient de s’imposer de loin dans le "Grand Prix des milers" de

Vila-Seca, petit hippodrome avec une piste en sable. Parfois un peu compliqué,

il court bien frais et appréciera la distance de 1.500m. Le terrain est encore

bien souple à Cagnes, malgré le temps, et il trouvera la piste à sa convenance.

De plus, comme nombre de pensionnaires de Joanes Osorio, il devrait progresser

avec l’âge. Associé à Jérémy Crocquevieille qui le connaît bien, il doit jouer

un bon rôle.

QUI EST

JOANNES OSORIO ?

Juan

Miguel Osorio, appelé communément "Joannes", n’est autre que le duc

d’Alburquerque. Il fait partie des grands d’Espagne. Il est entraîneur public à

Madrid et s’occupe notamment de ses chevaux (casaque bleue, manches rouges)

dont Carmanor (Slip Anchor), vainqueur du Premio Gladiateur (A), l’équivalent

du Prix du Cadran (Gr1). Ce dernier aurait d’ailleurs dû venir courir à Cagnes,

mais il pourrait finalement être au départ du Mijas Cup (A, 27/02) en

Andalousie. En 2010, Joanes Osorio a réalisé une superbe saison avec plusieurs

victoires obtenues notamment grâce à des 2ans prometteurs. Cette année, la

Cravache d’or espagnole 2010, Jérémy Crocquevieille, se mettra en selle pour

lui, dès qu’il ne sera pas "pris" par un protégé de Yan Durepaire.

TAGAR

BERE, SUR SA LANCEE

Présenté

par Marc Pimbonnet, le régulier Tagar Béré (High Yield) vient de gagner

sûrement sur la piste en sable. Toujours à l’arrivée dans les bonnes courses à

conditions, Tagar Bere se sort du bon terrain comme du terrain lourd et possède

plusieurs "lignes" avec des chevaux de Groupes. Certes, il portera le

top weight de 60,5 kilos, mais il doit faire sa valeur samedi. Autre bon cheval,

Anco Marzio (American Post) avait remporté brillamment sa course à Nantes, mais

vient de décevoir à deux reprises. S’il est dans un bon jour, il peut mener la

vie dure à ses rivaux. Auteur d’une bonne sortie à Cagnes, le 21 janvier,

Nareion (Areion) a fait des bonnes valeurs en Allemagne et trouve un lot moins

relevé qu’outre-Rhin. Avec un bon parcours, 

sa place est à l’arrivée.